La retraite en France en quelques chiffres

La retraite en France en quelques chiffres

1 Français sur 4

est retraité en 2016

Quels sont les montants moyens des pensions des retraités français ? Quels sont les âges de départ à la retraite ? Quelles sommes sont dépensées chaque année ? Cet article fait un point global sur les chiffres clés de la retraite en France, ainsi qu’un focus sur le régime général (qui concerne 7 cotisants sur 10).

(source : DRESS)

La répartition du nombre de pensionnés

Les pensionnés en France

La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) recensait en 2016 17,2 millions de retraités en France (dont près de 676 000 nouveaux). Parmi eux, 16,1 millions sont des retraités de droit directDroit direct (pension de)<p>Il s'agit de la pension de retraite versée à l'assuré en contrepartie des cotisations qu'il a versées tout au long de sa carrière. Le calcul est différent suivant les régimes.</p> et 1 million de droit dérivéDroit dérivé (pension de)<p>Aussi appelée « pension de réversion », il s'agit de la pension que le conjoint survivant perçoit, à certaines conditions, au décès de l'assuré décédé. Elle représente un certain pourcentage de la pension de droit direct du conjoint décédé.</p> seul . L'expatriation concerne environ 1,6 million de retraités.

Parmi les régimes de base, les 5 régimes comptant le plus grand nombre de pensionnés en 2016 étaient les suivants :

  • 14,1 millions au régime général ;
  • 2,5 millions à la MSA salariés ;
  • 2,3 millions à la fonction publique de l'État ;
  • 1,4 million à la MSA non-salariés ;
  • 1,2 million au RSI commerçant (devenu depuis la SSI).

À noter : certains retraités peuvent être polypensionnés, c’est-à-dire qu’ils perçoivent plusieurs pensionsPension de retraite<p>Somme versée périodiquement à un assuré après la liquidation de sa retraite, après cessation totale ou partielle de l'activité professionnelle.</p> et dépendent donc de plusieurs régimes. En France, 43 % des retraités français sont des polypensionnés (51 % des hommes et 36 % des femmes).

Les pensionnés au régime général

Le régime général, dirigé par la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav)CNAV ou Caisse nationale d'assurance vieillesse<p>Organisme chargé de gérer le régime général de retraite des salariés du secteur privé.</p> , gère la retraite de base des salariés du privé et concerne plus de 7 cotisants sur 10. Tous les salariés des entreprises privées y sont affiliés, ainsi que les non-titulaires de la fonction publique pour leur retraite de base.

En 2018, la Cnav a recensé 14,4 millions de retraités à qui elle a versé une pension de base (droits directs et droits dérivés), dont 6,4 millions d'hommes et 8,0 millions de femmes. Elle a payé 212 886 nouvelles pensions en 2018, soit 1,5 % de plus qu'en 2017.

Les âges de départ à la retraite

Les âges de départ à la retraite en France

Depuis la réforme de 2010, l'âge minimum de départ à la retraite est fixé, à quelques exceptions près, à 62 ans pour les générations nées à partir de 1955 (contre 60 ans auparavant). L'âge d’annulation de la décoteÂge d'annulation de la décote<p>Âge à partir duquel il est possible pour une personne de liquider sa pension de retraite à taux plein sans avoir cotisé la durée d'assurance requise.</p> est de 67 ans pour les générations nées à partir de 1955 (contre 65 ans auparavant). À partir de 70 ans, un employeur peut imposer à son salarié de partir à la retraite, moyennant une indemnité.

Dans la pratique, l’âge moyen de départ à la retraite, tous régimes confondus, était de 61 ans et 10 mois fin 2016 (contre 60,5 ans en 2010).

Les âges au régime général

En 2018, l'âge moyen de départ à la retraite au régime général était de 62,7 ans
(62,4 ans pour les hommes et 62,9 ans pour les femmes).

L’âge moyen des retraités était de 74,3 ans (73,3 ans pour les hommes et 75,0 ans pour les femmes).

1,6 million de retraités ont bénéficié d'un départ anticipé pour carrière longue
(1,1 million d'hommes et 470 000 femmes sont concernés).

En 2018, 10 869 salariés ont bénéficié de la retraite progressive, contre 9 535 en 2017 et 3 871 en 2015. Même si ce dispositif connaît une forte augmentation ces dernières années, il reste encore très méconnu.

Les masses financières

Les dépenses du système

En 2016, près de 308 Mds € ont été versés au titre de la retraite, dont 272 Mds € de pensions de droit direct et 36 Mds € de pensions de droit dérivé. Cela représentait 13,8 % du Produit intérieur brut (PIB).

Dans son rapport annuel publié en juin 2018, le Conseil d'orientation des retraites (COR) a révisé les chiffres du financement du système des retraites à la baisse. Alors qu’en 2016, il pronostiquait un retour à l'équilibre en 2025, celui-ci ne devrait désormais être atteint qu’en 2036 dans le scénario le plus favorable.

Le montant des pensions en France

Fin 2016, tous régimes confondus, la pension moyenne s'établissait à 1 532 € bruts mensuels par retraité. Ce montant comprend l'ensemble des droits directs, des droits dérivés ainsi que des potentielles majorations pour enfants. On observe une hausse tendancielle du montant des pensions ces dernières années (+ 0,9 % en euros courants par rapport à 2015), qui s'explique notamment par l'arrivée de nouveaux retraités disposant de carrières plus favorables (effet de noria).

On peut noter un écart important entre les pensions de retraite des femmes et celles des hommes, reflet de leurs inégalités au travail. En 2016, les femmes percevaient en moyenne une retraite de 1 322 € contre 1 760 € pour les hommes, soit un montant inférieur de 24,9 %. En ne prenant en compte que les pensions de droit direct, l'écart s'élève à 38,8 % (contre 45,8 % en 2004). La réduction de l'écart s'explique par la perception, par une grande majorité de femmes, d'une pension de réversionPension de réversion<p>Attribution, sous certaines conditions, au conjoint d'un assuré décédé (avant ou après son départ en retraite) d'une partie de sa pension de retraite. La pension de réversion est fonction des ressources du conjoint survivant dans le régime général des salariés et les régimes alignés.</p> qui vient s'ajouter à leur pension de retraite.

Le montant des pensions au régime général

En 2018, le montant mensuel moyen de la retraite de base pour une carrière complète était de 1 091 €, dont 1 165 € pour les hommes et 1 008 € pour les femmes. Cet écart s’explique là aussi essentiellement par l'écart de leurs salaires pendant la vie active.

4,8 millions de retraités ont perçu le minimum contributif (dont 1,3 million d’hommes et 3,5 millions de femmes). Rappelons que le minimum contributif est le montant auquel la retraite de base est portée quand celle-ci est inférieure à un certain seuil.

Ce qu'il faut retenir sur la retraite en France

La retraite en France en quelques chiffres

Lire la partie précédente

Lire la suite

Cet article vous a t-il été utile ? Oui Non

Merci pour votre message !

Merci pour votre participation !

Laissez nous votre avis !

A découvrir aussi