La retraite des indépendants

La retraite des travailleurs indépendants

La retraite des travailleurs indépendants

Professions libérales, artisans, commerçants et industriels, exploitants agricoles… Toutes ces professions peuvent révéler des réalités bien différentes. Un point commun : elles dépendent toutes pour leur régime de base de la SSI (Sécurité sociale des indépendants). En revanche, la retraite complémentaire est gérée par une caisse spécifique à chaque profession (artisan, médecin, notaire, etc.). Bien comprendre les spécificités de votre régime de retraite (niveau de vos cotisations, vos droits à la retraite, les droits de votre conjoint collaborateur) vous donne les clés pour agir et préparer efficacement votre retraite. Tour d’horizon du fonctionnement de votre retraite selon votre statut.

Sélectionnez votre profession

30 contenus correspondants
Loi Macron 2015 : la retraite d’office des notaires élargie Comprendre

Loi Macron 2015 : la retraite d’office des notaires élargie

La retraite d’office, qui existe déjà dans d’autres régimes et en Alsace-Moselle, est élargie à tous les notaires.

Profession libérale : quelle retraite pour le conjoint collaborateur ? Comprendre

Profession libérale : quelle retraite pour le conjoint collaborateur ?

Le travail peut parfois être une affaire de famille. En effet, il n'est pas rare qu'un professionnel libéral se fasse aider dans son activité professionnelle par son conjoint, qui devient ainsi un véritable collaborateur. S'il ne perçoit pas une rémunération pour les tâches accomplies au même titre qu'un salarié habituel, il peut néanmoins cotiser à un régime de retraite.

Indépendants : comment cotiser à l'assurance volontaire vieillesse ? Comprendre

Indépendants : comment cotiser à l'assurance volontaire vieillesse ?

Lorsque les conditions pour être assujetti à un régime de retraite ne sont plus remplies, les anciens artisans, commerçants, professions libérales et exploitants agricoles peuvent anticiper leur passage à la retraite en choisissant de cotiser à l’assurance vieillesse volontaire. La même possibilité est offerte aux anciens conjoints collaborateurs.

La retraite des travailleurs indépendants en quelques chiffres Comprendre

La retraite des travailleurs indépendants en quelques chiffres

Les « travailleurs indépendants » regroupent des réalités très diverses en matière de retraite. Pour connaître la situation des différents indépendants – agriculteurs, professionnels libéraux, artisans, commerçants et industriels etc.

La retraite complémentaire des médecins : CARMF Comprendre

La retraite complémentaire des médecins : CARMF

Les médecins dépendent de la Caisse nationale d'assurance vieillesse des professions libérales (CNAVPL) pour leur retraite de base. Pour leur retraite complémentaire, ils dépendent de la Caisse autonome de retraite des médecins français (CARMF), une des 10 sections de la CNAVPL, qui applique des règles spécifiques. Les médecins conventionnés cotisent également à un régime supplémentaire obligatoire.

La retraite complémentaire des pharmaciens : CAVP Comprendre

La retraite complémentaire des pharmaciens : CAVP

La retraite complémentaire des pharmaciens est gérée par la Caisse d'assurance vieillesse des pharmaciens (CAVP), une des 10 sections de la Caisse nationale d'assurance vieillesse des professions libérales (CNAVPL) qui gère la retraite de base. Elle comprend une part en répartition et une part en capitalisation, ainsi qu'un régime supplémentaire pour les directeurs de laboratoires conventionnés.