La retraite des travailleurs indépendants

Professions libérales, artisans, commerçants et industriels, exploitants agricoles… Toutes ces professions recouvrent des réalités bien différentes. Leur retraite de base est gérée par 3 organismes différents (SSI, CNAVPL et MSA). Leur retraite complémentaire dépend quant à elle de 12 caisses différentes, dont 10 pour les seules professions libérales. Bien comprendre les spécificités de votre régime de retraite (niveau de vos cotisations, vos droits à la retraite, les droits de votre conjoint collaborateur) vous donne les clés pour agir et préparer efficacement votre retraite. Tour d’horizon du fonctionnement de votre retraite selon votre statut.

Sélectionnez votre profession

34 contenus correspondants
Comprendre

Micro-entrepreneur : le point sur vos cotisations sociales

Quelles sont les contributions sociales que vous devez payer ? Quels droits permettent-elles d’acquérir ?

Comprendre

Artisan, commerçant, chef de petite entreprise : quelle retraite pour le conjoint collaborateur ?

Dans une entreprise artisanale ou un commerce, il n'est pas rare que le conjoint du dirigeant (ou du travailleur indépendant) assure des tâches administratives.

Comprendre

Comprendre la retraite des artisans, commerçants et industriels : cotisations, âge de départ et pensions

Bien que les régimes de retraite français tendent à se rapprocher, chacun conserve ses propres spécificités.

Comprendre

Profession libérale : quelle retraite pour le conjoint collaborateur ?

Le travail peut parfois être une affaire de famille. En effet, il n'est pas rare qu'un professionnel libéral se fasse aider dans son activité professionnelle par son conjoint, qui devient ainsi un véritable collaborateur.

Comprendre

La retraite des artisans, des commerçants et des industriels

Si vous êtes artisan, commerçant ou industriel, c'est la Sécurité sociale des indépendants (SSI) qui gère, désormais, votre retraite (de base et complémentaire). L'ensemble du dispositif connaît un véritable changement depuis le 1er janvier 2018, puisque l'ancien régime dédié aux indépendants (RSI) a disparu au profit du régime général de la Sécurité sociale.

Comprendre

La retraite des professions libérales

Si vous exercez une profession libérale, votre retraite de base est gérée par la Caisse nationale d'assurance vieillesse des professions libérales (CNAVPL).
La CNAVPL est divisée en 10 sections correspondant à des professions différentes. Chacune de ces sections gère un régime de retraite complémentaire. Il y a donc un régime de base commun à tous et 10 régimes complémentaires distincts. Décryptage.

Le saviez-vous ?

Acheter votre résidence principale est le 1er pas pour préparer votre retraite.

Pour aller plus loin sur la préparation financière de la retraite, retrouvez nos articles dédiés :
 

Cliquez sur "Ma solution d'épargne retraite", un simulateur pour vous aider à trouver le contrat d'épargne pour préparer votre retraite.