La retraite des indépendants

La retraite des travailleurs indépendants

La retraite des travailleurs indépendants

Professions libérales, artisans, commerçants et industriels, exploitants agricoles… Toutes ces professions peuvent révéler des réalités bien différentes. Un point commun : elles dépendent toutes pour leur régime de base de la SSI (Sécurité sociale des indépendants). En revanche, la retraite complémentaire est gérée par une caisse spécifique à chaque profession (artisan, médecin, notaire, etc.). Bien comprendre les spécificités de votre régime de retraite (niveau de vos cotisations, vos droits à la retraite, les droits de votre conjoint collaborateur) vous donne les clés pour agir et préparer efficacement votre retraite. Tour d’horizon du fonctionnement de votre retraite selon votre statut.

Sélectionnez votre profession

31 contenus correspondants
La retraite des avocats Comprendre

La retraite des avocats

Les avocats, qu'ils soient indépendants ou salariés, dépendent pour leur retraite d'un même organisme : la Caisse nationale des barreaux français (CNBF).

Chef d'entreprise : quel statut pour quelle retraite ? Comprendre

Chef d'entreprise : quel statut pour quelle retraite ?

La création d'entreprise connaît un véritable essor en France, avec plus de 815 000 nouvelles entreprises créées en 2019. Devenir son propre chef, récolter le fruit de son travail, gérer son temps de travail, etc.

La retraite des artisans, des commerçants et des industriels Comprendre

La retraite des artisans, des commerçants et des industriels

Si vous êtes artisan, commerçant ou industriel, c'est la Sécurité sociale des indépendants (SSI) qui gère, désormais, votre retraite (de base et complémentaire). L'ensemble du dispositif connaît un véritable changement depuis le 1er janvier 2018, puisque l'ancien régime dédié aux indépendants (RSI) a disparu au profit du régime général de la Sécurité sociale.

La retraite complémentaire des pharmaciens : CAVP Comprendre

La retraite complémentaire des pharmaciens : CAVP

La retraite complémentaire des pharmaciens est gérée par la Caisse d'assurance vieillesse des pharmaciens (CAVP), l'une des 10 sections de la Caisse nationale d'assurance vieillesse des professions libérales (CNAVPL) qui gère la retraite de base. Elle comprend une part en répartition et une part en capitalisation, ainsi qu'un régime supplémentaire pour les directeurs de laboratoires conventionnés.

La retraite complémentaire des experts-comptables et des commissaires aux comptes - CAVEC Comprendre

La retraite complémentaire des experts-comptables et des commissaires aux comptes - CAVEC

Pour leur retraite complémentaire, les experts-comptables et les commissaires aux comptes, quel que soit leur statut, dépendent d'une section de la Caisse d'assurance vieillesse des experts-comptables et commissaires aux comptes (CAVEC).

La retraite complémentaire des auxiliaires médicaux – CARPIMKO Comprendre

La retraite complémentaire Carpimko pour les auxiliaires médicaux

La Caisse autonome de retraite et de prévoyance des infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, pédicures-podologues, orthophonistes et orthoptistes (Carpimko) gère la retraite complémentaire de toutes ces professions libérales du domaine médical.