Prendre sa retraite à 60 ans : est-ce encore possible ?

Prendre sa retraite à 60 ans : est-ce encore possible ?

60 ans : jusqu'en 2011, c'était l'âge légal de la retraite en France. Depuis, l'âge minimal est monté à 62 ans, et même au-delà pour la plupart des actifs. Pourtant, il existe encore des dispositifs qui permettent aux salariés de partir à la retraite avant l'âge légal, ou simplement de commencer en douceur une transition vers la retraite. Il est donc encore possible, dans certains cas, de partir à 60 ans, et même avant. Explications.

Qui peut prétendre à la retraite à 60 ans ?

Vous pouvez prendre une retraite anticipée dans plusieurs situations.

Partir à la retraite pour carrière longue

Si vous avez commencé à travailler avant 20 ans, vous pouvez dans certains cas bénéficier de la retraite anticipée pour carrière longue. Vous devez remplir un certain nombre de conditions de durée d'assurance et avoir cotisé au moins 1 an avant vos 20 ans. Vous pouvez alors partir à la retraite à 60 ans, voire à 58 ans dans certains cas très restrictifs. 
 

La retraite anticipée pour pénibilité

Si vous avez exercé un travail pénible, vous pouvez partir à 60 ans dans 2 cas :

  • si vous souffrez d'une incapacité permanente d'au moins 20 % dont il est démontré qu'elle est due à votre travail, vous pouvez partir à la retraite à 60 ans à taux plein. Si votre incapacité est située entre 10 % et 20 %, vous pouvez avoir droit à la retraite anticipée pour incapacité permanente sous conditions.
  • Lorsque vous exercez un travail reconnu pénible selon certains critères, vous accumulez des points sur votre Compte professionnel de prévention (C2P). A certaines conditions, vous pouvez utiliser ces points pour partir avant 62 ans à la retraite. Vous pouvez obtenir jusqu'à 2 ans d'anticipation, et donc partir à 60 ans.

Dans quels cas pouvez-vous partir à la retraite avant 60 ans ?

Certains dispositifs vous permettent de partir à la retraite avant 60 ans, sous certaines conditions.

Le départ anticipé pour handicap

Si vous avez effectué l'essentiel de votre carrière en situation de handicap, vous pouvez à certaines conditions partir avant 62 ans à la retraite. C'est la retraite anticipée pour handicap

L'âge auquel vous pouvez partir dépend du nombre de trimestres que vous avez validés et cotisés tout en étant en situation de handicap à 50 % au minimum. En fonction de ces paramètres, vous pouvez partir à la retraite entre 55 ans et 61 ans et 11 mois.

La préretraite amiante

Si vous avez travaillé au contact de l'amiante, vous avez le droit de cesser de travailler à un âge situé entre 50 et 60 ans, suivant le nombre d'années travaillées dans cette situation. Vous percevrez une allocation de préretraite amiante jusqu'à l'âge de la retraite. 

Si malheureusement vous avez contracté une maladie professionnelle liée à l'amiante, vous pouvez partir à 50 ans dans tous les cas, et bénéficier de la préretraite amiante jusqu'à votre retraite. 

La préretraite à 60 ans dans le cadre de l'entreprise ?

En plus des dispositifs publics de retraite anticipée, il existe des possibilités de partir à la retraite à 60 ans dans le cadre de l'entreprise. Mais les réformes successives en ont beaucoup limité la portée. Aujourd'hui, il reste 2 dispositifs : la préretraite CATS et les préretraites d'entreprise.

La préretraite CATS

Dans certaines branches, des salariés en difficulté d'adaptation aux technologies nouvelles ou ayant exercé des métiers pénibles peuvent avoir le droit de partir en préretraite dès 55 ans, si leur entreprise le propose. C'est la Cessation d'activité des travailleurs salariés (CATS). Si vous êtes dans ce cas, l'entreprise vous versera une allocation jusqu'à votre retraite. L'Etat peut participer au financement à partir de vos 57 ans.

Ce dispositif est en voie d'extinction.

La préretraite d'entreprise

Votre entreprise peut prévoir un dispositif de cessation d'activité sans rupture du contrat de travail. Dans ce cas, c'est l'entreprise ou l'accord d'entreprise qui fixe les conditions de départ à la retraite. Souvent, la mise en préretraite vous est proposée dans le cadre d'un plan social. Si vous l'acceptez, vous cessez de travailler totalement ou partiellement tout en continuant à percevoir un revenu, entièrement financé par l'employeur. 

En 2019, 18 % des salariés partis à la retraite ont bénéficié d'une mesure de départ anticipé, la plupart pour carrière longue. Il n'est donc pas toujours nécessaire d'attendre 62 ans, l'âge légal de la retraite, pour prendre sa retraite. Mais si vous n'entrez pas dans les critères de la retraite anticipée, vous pouvez aussi essayer d'aménager votre fin de carrière : sous certaines conditions, et avec l'accord de votre employeur, vous pouvez bénéficier de la retraite progressive à partir de 60 ans. Vous réduisez ainsi votre activité tout en percevant une partie de votre retraite et en continuant à accumuler des droits.

Si vous souhaitez savoir à quel âge vous pourrez partir à la retraite, vous pouvez utiliser notre simulateur « Estimer ma retraite ».

Cet article vous a t-il été utile ? Oui Non

Merci pour votre message !

Merci pour votre participation !

close icon

Laissez nous votre avis !

A découvrir aussi