Vais-je partir à la retraite à 62 ans ?

Vais-je partir à la retraite à 62 ans ?

L'âge légal de départ à la retraite est-il à 62 ans ?

Pour la grande majorité des Français, mais pas tous.

La réforme des retraites de 2010 a porté l’âge minimal de la retraite au régime général de 60 à 62 ans à partir des générations nées en 1955. La plupart des régimes (indépendants, agriculteurs, fonctionnaires « sédentaires », etc.) se sont alignés sur cet âge.

Dans quels cas la retraite à 62 ans ne s'applique pas ?

Les situations dans lesquelles cette règle des 62 ans ne s’applique pas constituent des exceptions. Il s’agit en général des régimes spéciaux où un âge de départ plus tôt vise à compenser une carrière plus difficile (marins, policiers, fonctionnaires en service « actif », etc.).

Comment partir à la retraite avant 62 ans ?

L’âge légal de la retraite signifie concrètement qu’il n’est possible de liquider sa pension de retraite qu’à partir de cette date. Mais il existe un certain nombre de cas où il est possible de partir avant.

Si vous avez commencé à travailler très jeune, avant 20 ans, vous pourrez partir à la retraite à 60 ans, voire 58 ans (ou plus tôt si vous êtes né avant 1960).

Si vous avez été handicapé pendant la majeure partie de votre carrière, vous pouvez partir à la retraite plus tôt, jusqu’à 55 ans.

Si vous avez effectué des tâches très pénibles pendant longtemps, il existe un certain nombre de dispositifs pénibilité vous permettant de partir plus tôt à la retraite.

Enfin, le fait d'avoir eu des enfants n'abaisse pas l'âge de la retraite, mais vous permet de compléter votre durée d'assurance, grâce à des trimestres de majoration.

Aurais-je droit à la retraite à taux plein à 62 ans ?

Cela dépend. Pour toucher une retraite sans pénalités, c'est-à-dire à « taux pleinTaux plein<p>Taux maximum de calcul d'une retraite dont peut bénéficier l'assuré dans tous les régimes. Pour prétendre à une pension de retraite à taux plein, il faut remplir des conditions d'âge et de durée d'assurance.</p> », il faut remplir l’une de ces 2 conditions, soit :

  1.  avoir cotisé un certain nombre de trimestresTrimestre<p>Unité de base de calcul de la durée d'assurance, utilisée dans la plupart des régimes de retraite de base.</p> , qui dépend de votre année de naissance :
    Date de naissance Nombre trimestres requis
    1955 / 1957 166
    1958 / 1960 167
    1961 / 1963 168
    1964 / 1966 169
    1967 / 1969 170
    1970 / 1972 171
    À partir de 1973 172

    À noter : si vous êtes invalide en arrivant à l'âge de la retraite, vous pouvez bénéficier du taux plein même si vous n'avez pas validé tous vos trimestres.


  2. avoir atteint l'âge d’annulation de la décoteÂge d'annulation de la décote<p>Âge à partir duquel il est possible pour une personne de liquider sa pension de retraite à taux plein sans avoir cotisé la durée d'assurance requise.</p> , qui est de 67 ans
    (ou entre 65 et 67 ans si vous êtes né avant 1955).

Est-ce grave si je pars à 62 ans sans le taux plein ?

Si vous partez entre 62 et 67 ans, sans avoir cotisé le nombre de trimestres nécessaires, la pension de retraite que vous percevrez sera réduite par les mécanismes de la décote et de la proratisationCoefficient de proratisation<p>Taux de réduction de la pension de retraite quand l'assuré n'a pas validé une carrière complète dans un régime de retraite, c'est-à-dire lorsque l'assuré n'a pas validé un nombre de trimestres égal à la durée d'assurance requise.</p> .

Par exemple, au régime général, le « taux plein » qui s’applique à la pension (50 %) est réduit de 1,25 % par trimestre manquant pour atteindre la durée d’assurance requise ou l’âge du taux plein (on retient le plus petit de ces 2 nombres, dans la limite
de 20 trimestres).

Votre pension est ensuite « proratisée », c’est-à-dire réduite au prorata du nombre de trimestres validés sur le nombre de trimestres requis.

Pour en savoir plus l’âge légal de départ à la retraite.

Cet article vous a t-il été utile ? Oui Non

Merci pour votre message !

Merci pour votre participation !

Laissez nous votre avis !

A découvrir aussi