La retraite des salariés du privé

La retraite des salariés du privé

La retraite des salariés du privé

Le régime de retraite des salariés du secteur privé se compose d'un régime de base (géré par l'Assurance retraite) et d’un seul régime complémentaire depuis le 1er janvier 2019 (l’Agirc-Arrco). Tous les salariés des entreprises privées sont affiliés à la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav), ainsi que les non-titulaires de la fonction publique pour leur régime de base. Comprendre le fonctionnement de votre régime de retraite est essentiel pour bien préparer votre future retraite. Montant des cotisations, âge de départ à la retraite, modalités de calcul de votre future pension… Retrouvez dans ce dossier toutes les spécificités à connaître.

12 contenus correspondants
Les avantages retraite des sportifs de haut niveau Comprendre

Les avantages retraite des sportifs de haut niveau

Tous les sportifs de haut niveau ne sont pas des stars internationales avec des salaires mirobolants : beaucoup vivent avec de faibles revenus, tout en maintenant une pratique très exigeante de leur sport. Depuis 2012, ils peuvent obtenir la validation de trimestres de retraite pour compenser leurs années d'entraînement mal rémunérées, à certaines conditions.

Quelle retraite pour les salariés du régime général ? Comprendre

Quelle retraite pour les salariés du régime général ?

Créé en 1945, le régime des salariés du privé se compose d'un régime de base, géré par la Cnav, et d'un régime complémentaire, géré depuis 2019 par l’Agirc-Arrco.

Mise à la retraite d’office : quelles indemnités pour les salariés ? Comprendre

Mise à la retraite d’office : quelles indemnités pour les salariés ?

En tant que salarié, votre employeur peut vous mettre à la retraite d’office à 70 ans. Vous avez alors droit à une indemnité.

La retraite des assistants maternels et des employés de maison Comprendre

La retraite des assistants maternels et des employés de maison

Les employés de maison et les assistants maternels ont le statut de salariés du privé, ils dépendent donc du régime général. Leur retraite complémentaire est gérée par un organisme spécifique, l'Institut de retraite complémentaire des employés de maison (Ircem), qui fait partie de la fédération Agirc-Arrco.

Retraites complémentaires : instauration d'un système de bonus-malus Comprendre

Retraites complémentaires : instauration d'un système de bonus-malus

La réforme des retraites complémentaires Agirc et Arrco entraînera, à compter de 2019, d'importantes conséquences pour les futurs retraités.

Fusion des caisses de retraite complémentaire : les conséquences sur les points Agirc-Arrco Comprendre

Fusion des caisses de retraite complémentaire : les conséquences sur les points Agirc-Arrco

Depuis le 1er janvier 2019, tous les salariés du privé - cadres ou non-cadres - cotisent à une même caisse de retraite complémentaire. En effet, dans un objectif de réduction des coûts de gestion, l'Arrco (caisse de tous les salariés) et l'Agirc (caisse des cadres) ont fusionné en un régime unique. Cette fusion a impliqué une refonte du mode de calcul des points de retraite. Explication sur des changements qui concernent 22 millions de salariés.