Le départ à la retraite : en pratique, ça se passe comment ?

Le départ à la retraite : en pratique, ça se passe comment ?

Vous avez fait vos calculs, vous savez à peu près quand vous souhaitez cesser votre activité. Mais concrètement, comment s'y prend-on ? Quelques conseils d'aide au départ en retraite.

Que signifie « liquidation de la retraite » ?

La liquidation de la retraite, c'est le moment où l'on part à la retraite, où l'on cesse de cotiser et  commence à percevoir sa pension. Après les avoir contactées, chacune des caisses de retraite dont vous avez dépendu fait le compte de vos droits et calcule le montant de la pension à laquelle vous avez droit.

Pour prendre sa retraite, il faut d'abord avoir atteint un certain âge, 62 ans la plupart du temps (ou entre 60 et 62 si vous êtes né avant 1955). Certaines personnes peuvent partir plus tôt, en fonction de leur situation ou de leur profession.

Le montant de votre pension dépend généralement de 2 facteurs : vos revenus pendant votre carrière et le nombre d'années pendant lesquelles vous avez cotisé. Ces éléments sont importants à connaître, afin de déterminer le meilleur moment pour liquider votre retraite.

Que faut-il faire ?

Quelques années avant votre retraite, il est important de réunir tous les papiers susceptibles de vous aider à reconstituer votre carrière : fiches de paie, bulletins de Pôle emploi, documents envoyés par vos caisses de retraite… Vous avez dû recevoir, notamment des « relevés de situation individuelle », récapitulant votre carrière ; il faut absolument en vérifier l'exactitude, et, si nécessaire, les faire rectifier.

À qui s'adresser ?

Pour percevoir sa retraite, il faut en faire la demande. Ce sont des démarches qui prennent du temps : les organismes de retraite conseillent de s'y prendre entre 4 et 6 mois à l'avance, voire davantage.

Si vous dépendez de plusieurs régimes, il vous faudra prendre contact avec chacune des caisses. Certains régimes, les régimes dits alignés, fonctionnent ensemble, c'est-à-dire qu'il suffit de s'adresser au dernier auquel vous avez été affilié, qui transmet aux autres : c'est le cas du régime général des salariés et de ceux des salariés agricoles et des artisans et commerçants.

Mais attention : le plus souvent, vous dépendez d'au moins 2 régimes, un régime de base et un régime complémentaire ; vous aurez donc toujours au moins 2 caisses à contacter !

Faire sa demande

La plupart des régimes permettent désormais d'amorcer sa demande de retraite en ligne :

Le régime général des salariés (L'Assurance retraite), le régime de base des salariés agricoles (MSA), le régime des artisans et commerçants (RSI, base et complémentaire) ;

Les régimes complémentaires des salariés du privé (Agirc-Arrco) ;

Le régime des fonctionnaires État ;

Le régime des fonctionnaires territoriaux ;

Le régime additionnel de la Fonction publique (RAFP) ;

Le régime complémentaire des non-titulaires de la Fonction publique (Ircantec) ;

Pour les professions libérales, il faut s'adresser à la section professionnelle dont vous dépendez.

Se faire aider

Partir à la retraite est une opération complexe, qui prend du temps, et les erreurs peuvent coûter cher... Aussi, n'hésitez pas à demander de l'aide pour la liquidation de votre retraite ! Vous y gagnez en sérénité, en tranquillité, et certains frais peuvent être déduits de vos impôts.

Cet article vous a t-il été utile ? Oui Non

Merci pour votre message !

Merci pour votre participation !

Laissez nous votre avis !

A découvrir aussi