Comment fonctionne le congé maternité / adoption ?

Comment fonctionne le congé maternité / adoption ?

Un heureux événement qui bouleverse votre vie professionnelle. Avoir un enfant est presque toujours synonyme d'interruption de carrière. Cette période où vous ne cotisez pas pour votre retraite est compensée par le système pour que vous ne soyez pas pénalisé. Cet article vous donne les détails sur l'impact des congés maternité et adoption sur votre retraite. 

Est-ce que le congé maternité compte pour la retraite ?

Oui. Si vous êtes salarié et posez un congé maternité, vous obtenez des avantages pour votre retraite, à la fois dans le calcul de la pension (à travers une majorationMajoration<p>Avantage supplémentaire en matière de retraite lié à la situation personnelle de la personne (ex : majoration de la pension de retraite pour enfants).</p>) et la durée d'assurance (à travers des trimestres « gratuits » ou assimilésTrimestre assimilé<p>Trimestre n'ayant pas donné lieu à cotisation, mais néanmoins validé, dans certains cas : chômage, maternité, maladie, enfants, etc.</p>).

Le congé parental est pris en compte pour la retraite si l'une des conditions suivantes est respectée :

  • le congé maternité légal ;
  • les périodes de dispense de travail, pour les femmes enceintes ou allaitantes ;
  • le congé d'adoption ;
  • le congé accordé au père en cas de décès de la mère.

Comment calculer sa retraite avec le congé maternité ?

Majoration de retraite

Indirectement, votre congé maternité vous procure une majoration de retraite. En effet, le nombre d'enfants que vous avez eus peut vous conduire à une majoration de la pension de retraite.

Si vous avez eu 3 enfants ou plus, une majoration de votre pension de retraite est accordée à hauteur de 10%.

Cette majoration s'applique même si certains de ces enfants sont morts nés.

Trimestres de retraite

Des trimestres assimilés peuvent également vous être attribués au titre de la période congé maternité. Pour en bénéficier, vous devez avoir cotisé au régime général avant le congé en question.

Un trimestre vous est accordé automatiquement au titre du congé maternité. Si la période d'indemnisation de congé maternité dure 6 mois, vous bénéficierez d'un 2nd trimestre assimilé.

Attention : il n'est pas possible de valider plus de 4 trimestres par année civile (du 1er janvier au 31 décembre). Si les revenus de l'assurée perçus au cours de l'année de son congé maternité, ont été suffisants pour valider 4 trimestres, alors vous ne bénéficierez pas de trimestre supplémentaire.

Comment obtenir une retraite anticipée avec le congé maternité ?

Conditions

Vous pouvez bénéficier d'une retraite anticipée pour carrière longue si vous avez commencé à travailler jeune. Dans ce cadre, le congé maternité vous aide à remplir le nombre de trimestres requis.

Vous pouvez partir à la retraite à partir de 60 ans si vous avez commencé à travailler à 20 ans et que vous remplissez la durée d'assurance requise. Cette durée peut être complétée avec les trimestres que vous rapportent les périodes de congé maternité.

Dans certains cas spécifiques, il est également possible de partir avant 60 ans sous certaines conditions (avoir commencé à 16 ans ou être né avant le 1er janvier 1960), rendez-vous dans votre article sur la retraite anticipée pour carrière longue pour en connaître les détails.

Formalités/justificatifs

Vous devez faire votre demande de retraite anticipée pour les différents régimes dont vous relevez. Il faut faire votre demande auprès de votre Caisse d'assurance retraite et de la santé au travail (Carsat) pour votre retraite de base et de l'Agirc-Arrco pour votre retraite complémentaire.

Vous pouvez faire toutes ces démarches en ligne, en vous connectant sur https://www.mademandederetraitenligne.fr/ pour votre retraite de base et sur https://espace-personnel.agirc-arrco.fr/ pour votre retraite complémentaire.

Dans les 2 cas, il vous faudra fournir des justificatifs de paiement de congé maternité pour valider les trimestres correspondants. Le temps de traiter votre demande, il est conseillé de commencer les démarches 4 à 6 mois avant votre date de départ à la retraite.

Congé adoption : fonctionnement et impact sur la retraite

Si vous êtes salarié et adoptez un enfant, vous pouvez déposer un congé adoption pendant lequel vous serez indemnisé. Sa durée maximale varie selon le nombre d'enfants adoptés et ceux que vous avez déjà (ou non à charge), et peut être pris par l'un des parents ou les 2.

Au regard de la retraite, les congés d'adoption fonctionnent selon le même principe et apportent les mêmes droits qu'un congé maternité « classique ». A la condition supplémentaire d'avoir cessé toute activité salariée pendant la période de congé d'adoption.

Vous bénéficierez donc d'une majoration de 10 % sur votre pension de retraite si vous avez eu 3 enfants, et d'1 trimestre assimilé pour la période (2 si le congé d'adoption dure 6 mois).

Pour en savoir plus sur les modalités de validation des périodes assimilées au titre de la maternité ou de l'adoption (Cnav).

Cet article vous a t-il été utile ? Oui Non

Merci pour votre message !

Merci pour votre participation !

close icon

Laissez nous votre avis !

A découvrir aussi