J'ai travaillé 25 ans dans le secteur privé et 20 ans dans la fonction publique. Comment est calculée ma retraite ?

J'ai travaillé 25 ans dans le secteur privé et 20 ans dans la fonction publique. Comment est calculée ma retraite ?

Retraite polypensionnée de la fonction publique et de salarié du privé, comment calculer sa pension ?

Votre situation est celle d'un « polypensionné », c'est-à-dire que votre retraite dépend de plusieurs régimes différents, qui ont chacun leur mode de calcul propre. C'est aujourd'hui le cas d'environ 1 personne sur 2 partant à la retraite.

Le calcul de la durée d'assurance se fait en additionnant les trimestres cotisés dans les 2 régimes. Le montant de votre pension de retraite est ensuite calculé en additionnant chaque pension des différents régimes selon leur propre mode de calcul.

Comment se calculent les différentes pensions ?

Le montant de votre retraite polypensionnée sera la somme de vos pensions de salarié et de fonctionnaire, calculées chacune suivant les règles propres à chaque régime. En effet, les régimes de la fonction publique et le régime général des salariés du privé ne sont pas ce qu'on appelle des régimes alignésRégimes alignés<p>Régimes ayant choisi de se rapprocher du régime général de base en adoptant les mêmes règles pour le calcul des droits à la retraite. Ils regroupent le régime des salariés, des commerçants et artisans et le régime des salariés agricoles.</p> , le mode de calcul des différentes pensions n'est donc pas harmonisé.

Vous pouvez consulter l'article sur le régime de retraite polypensionné pour connaître les règles de calcul des pensions.

Quelle est la cotisation retraite quand on est polypensionné privé et public ?

Les règles présentées ci-dessus ne fournissent qu'une base de votre niveau de pension. Pour savoir à quelle retraite vous aurez finalement droit, il faut multiplier ce résultat par un taux qui dépend du nombre de trimestres que vous avez cotisés.

La durée d'assurance requise totale pour bénéficier du taux varie suivant l'année de naissance (entre 160 et 172 trimestres).

Dans votre cas, vos 45 ans de cotisations – soit 180 trimestres – dépassent la durée d'assurance requise. Cela signifie que vous percevrez non seulement vos pensions à taux plein, mais aussi avec une surcoteSurcote<p>Majoration appliquée au montant de la pension d'un assuré ayant atteint l'âge légal de départ en retraite et qui a continué à travailler au-delà de la durée d'assurance nécessaire pour bénéficier d'une retraite à taux plein.</p> impactant vos pensions de base, de 1,25 % par trimestre travaillé au-delà de l'âge minimal de la retraiteÂge légal de départ à la retraite<p>Âge à partir duquel une personne peut demander à prendre sa retraite. En France, il est de 62 ans pour les assurés nés à partir de 1955.</p> et de la durée d'assurance requise.

Exemple de calcul de votre retraite polypensionnée public et privé

Calcul de la retraite de base du régime général

Votre pension est calculée sur la base de la moyenne des salaires annuels de vos 25 meilleures années : dans votre cas, la totalité de vos salaires annuels perçus dans ce régime. On retient alors le résultat au prorata du nombre de trimestres cotisés par rapport à la durée d'assurance requise, et on applique le taux plein de 50 %.

Par exemple, si vous êtes né en 1952, la durée d'assurance requise est de 164 trimestres (41 ans). Si la moyenne des salaires annuels de vos 25 années de salarié du privé s'élève à 28 000 €, votre pension annuelle aurait été de 28 000 x 50 % = 14 000 € si vous aviez cotisé 164 trimestres sous ce régime.

Comme vous avez cotisé 100 trimestres (25 années x 4) comme salarié, votre pension de base du régime général s'élèvera à 14 000 € x (100/164) = 8 537 € par an, soit 711 € par mois.

À cela, il faut ajouter 16 trimestres de surcoteSurcote<p>Majoration appliquée au montant de la pension d'un assuré ayant atteint l'âge légal de départ en retraite et qui a continué à travailler au-delà de la durée d'assurance nécessaire pour bénéficier d'une retraite à taux plein.</p> , soit 16 x 1,25 % = 20 % sur vos 711 € (142,20 €), pour un total de 853,20 € par mois.

Calcul de la retraite polypensionnée des salariés du privé

On multiplie simplement le nombre de pointsPoint de retraite<p>Les cotisations d'un assuré lui permettent d'acquérir des points retraite dans certains régimes, comme le régime complémentaire Agirc-Arrco. Le montant de sa retraite est égal au total des points acquis pendant sa vie professionnelle, multipliée par la valeur du point lors de son départ en retraite.</p> acquis dans le régime Agirc-ArrcoAgirc-Arrco<p>Régime unique de retraite complémentaire pour les salariés du privé (cadres et non-cadres) depuis le 1er janvier 2019. Il fonctionne par points.</p> par la valeur du point au moment de votre départ à la retraite.

Calcul de la retraite polypensionnée de la fonction publique

Votre pension est calculée sur la base du traitement perçu les 6 derniers mois de votre carrière de fonctionnaire. Si vous avez travaillé moins de 6 mois dans la fonction publique, le traitement retenu sera votre dernier traitement. On retient alors 75 % de ce traitement, et on calcule là aussi le prorata du nombre de trimestres cotisés par rapport à la durée d'assurance requise.

Par exemple, si votre dernier traitement était de 3 000 € par mois, votre pension s'élèverait à 3 000 x 75 % = 2 250 € par mois, si vous aviez effectué toute votre carrière dans la fonction publique.

Comme vous avez été fonctionnaire pendant 80 trimestres (20 x 4), votre pension de fonctionnaire s'élèvera à 2 250 € x (80/164) = 1 098 € par mois. À cela s'ajoutent vos 16 trimestres de surcote, soit 20 % sur vos 1 098 € (219,60 €), pour un total de 1 317,60 €.

S'y ajoutent éventuellement vos droits constitués au Régime additionnel de la fonction publique (RAFP).

Calcul de la pension de retraite polypensionnée totale

Vous percevrez chaque mois la somme de ces différentes pensions, soit 853,20 € + 1 317,60 € = 2 170,80 €, plus les droits acquis au titre du régime Agirc-Arrco et du Régime additionnel de la fonction publique (RAFP).

Cet article vous a t-il été utile ? Oui Non

Merci pour votre message !

Merci pour votre participation !

Laissez nous votre avis !

A découvrir aussi