Le rachat de points retraite dans les régimes complémentaires

Le rachat de points retraite dans les régimes complémentaires

Racheter des trimestres – lorsqu’il en manque – pour bénéficier d’une retraite de base à taux plein, c’est possible. Dans le cas de la retraite complémentaire, on ne parlera pas de rachat de trimestres mais plutôt de rachat de points retraite puisque les régimes de retraite complémentaire fonctionnent par points. Quels sont les régimes concernés ? Comment fonctionne le rachat ? Faisons le point.

Les régimes complémentaires concernés

Au régime complémentaire des salariés du privé, il est possible de racheter jusqu'à 210 points dans le régime Agirc-ArrcoAgirc-Arrco<p>Régime unique de retraite complémentaire pour les salariés du privé (cadres et non-cadres) depuis le 1er janvier 2019. Il fonctionne par points.</p> .

Les régimes complémentaires des professions libérales appliquent des règles différentes suivant les sections. En savoir plus.

Le régime complémentaire de la Sécurité Sociale des Indépendants (SSI) qui gère les retraites des artisans, commerçants et industriels, et le Régime additionnel de la Fonction publique RAFP (fonctionnaires) ne proposent pas de possibilité de racheter des points. Par contre, cette possibilité existe dans leurs régimes de base.

Les conditions au régime complémentaire de l’Agirc-Arrco

Pour rappel, les régimes complémentaires fonctionnent par points, on parle donc du rachat de points et non de trimestres.
Ce rachat de pointsPoint de retraite<p>Les cotisations d'un assuré lui permettent d'acquérir des points retraite dans certains régimes, comme le régime complémentaire Agirc-Arrco. Le montant de sa retraite est égal au total des points acquis pendant sa vie professionnelle, multipliée par la valeur du point lors de son départ en retraite.</p> retraite peut concerner les années d’études supérieures et les années incomplètes.

Toutefois, pour pouvoir racheter des points au titre de la retraite complémentaire, il faut d’abord avoir racheté des trimestresTrimestre<p>Unité de base de calcul de la durée d'assurance, utilisée dans la plupart des régimes de retraite de base.</p> au titre de la retraite de base (régime général ou régime des salariés agricoles).

Dès lors que cette condition est validée, le rachat de points est possible dans la limite de 35 points Agirc-Arrco par trimestre racheté.

Le rachat est également limité à 3 années d'études. La demande ne peut être faite qu’une fois pour chaque caisseCaisse de retraite<p>Organisme gérant un ou plusieurs régimes de retraite, de base ou complémentaire, qui perçoit des cotisations des actifs et en reverse le produit sous forme de pensions aux retraités.</p> de retraite complémentaire de laquelle l’assuré aura dépendu, et ce, tout au long de sa carrière (pas forcément en même temps). Enfin elle devra être effectuée avant la liquidation du régime complémentaire.

La valeur du point Agirc-Arrco

Le montant du rachat se calcule en utilisant non pas le prix d'achat du point (ou salaire de référence), mais la valeur du point (celle qu'on utilise pour calculer la pension de retraite). Le montant est le suivant :

Prix du rachat = Nombre de points rachetés x valeur du point x coefficient lié à l'âge

Le coefficient est de plus en plus élevé à mesure que l'on approche de l'âge de la retraite. Comme pour le rachat de trimestres dans les régimes de base, il est donc plus avantageux de racheter des points quand on est jeune. La liste des coefficients est donnée dans cette circulaire.

Exemple : Marc a 45 ans et est salarié. Il a racheté 5 trimestres d'études au régime général. Il peut donc racheter jusqu’à 175 points Agirc-Arrco.

Le point Agirc-Arrco vaut 0,347791548 € en 2019. Le coefficient correspondant à l'âge de 45 ans est de 21. Marc paiera donc 175 x 0,347791548 x 21 = 1 278,13 €.

Avant la fusion de l’Agirc et de l’Arrco, effective depuis le 1er janvier 2019, il existait un nombre de points pouvant être rachetés par trimestre racheté différent (17,5 pour l’Arrco, 18 pour l’Agirc), avec, en plus, 2 valeurs différentes de point à calculer.

Le rachat de points a donc été simplifié. Si vous prévoyez de racheter des trimestres de retraite de base, c’est aussi l’occasion de racheter des points de retraite complémentaire !

En savoir plus : le rachat de trimestres comment ça marche ?

Cet article vous a t-il été utile ? Oui Non

Merci pour votre message !

Merci pour votre participation !

Laissez nous votre avis !

A découvrir aussi