Peut-on travailler à temps partiel et cotiser sur la base d'un temps plein ?

Peut-on travailler à temps partiel et cotiser sur la base d'un temps plein ?

Si vous travaillez à temps partiel, il est possible à certaines conditions de « surcotiser », c'est-à-dire de cotiser sur la base de ce que serait votre salaire à temps plein. L'objectif étant d'améliorer vos droits à la retraite. Les conditions sont différentes entre les salariés du privé et les fonctionnaires.

Cotisation du temps partiel pour les salariés du privé

Le principe de « surcotisationSurcotisation<p>Fait de cotiser volontairement sur la base d'un salaire à temps plein reconstitué, pour les salariés à temps partiel.</p> » existe. Il implique à la fois que :

  • Vous surcotisiez : votre cotisation salariale va augmenter (et donc réduire votre salaire net)
  • Votre employeur « surcotise » également : il devra payer une cotisation patronale plus élevée

Pour travailler à temps partiel et cotiser sur la base d'un taux pleinTaux plein<p>Taux maximum de calcul d'une retraite dont peut bénéficier l'assuré dans tous les régimes. Pour prétendre à une pension de retraite à taux plein, il faut remplir des conditions d'âge et de durée d'assurance.</p> , vous devez d'abord obtenir l'accord écrit de votre employeur. La retraite peut être comparée à un salaire différé, il s'agit donc d'un avantage à négocier.

La surcotisation peut soit :

Elle ne peut pas porter uniquement sur la retraite complémentaire.

Quels sont les impacts de la surcotisation pour la retraite ?

Si les conditions sont réunies, la surcotisation peut améliorer votre future pension de retraite.

  • Pour la pension du régime de base : le Salaire annuel moyenSalaire annuel moyen (SAM)<p>Salaire de référence servant de base au calcul de la retraite de base dans les régimes des salariés. Ce montant correspond à la moyenne des salaires des 25 meilleures années d'activité, dans la limite du plafond de la Sécurité sociale.</p> , qui correspond à la moyenne des 25 meilleures années, et sert de base au calcul de la pension, est établi à partir, non pas des revenus effectivement perçus, mais des revenus de référence utilisés pour calculer les cotisations (dans la limite du Plafond annuel de la Sécurité sociale). Si la ou les années au cours desquelles vous avez surcotisé entrent dans les 25 meilleures années de votre carrière, la surcotisation a pour effet d'augmenter votre salaire annuel moyen, et donc votre pension. Dans le cas contraire, la surcotisation n'aura servi à rien.
  • Pour la pension du régime complémentaire : la surcotisation donne droit à davantage de points, et augmente donc automatiquement la pension.

Cotisation du temps partiel dans la fonction publique

Dans la fonction publique, il est également possible de surcotiser, mais de façon plus limitée. Les fonctionnaires titulaires qui travaillent à temps partiel peuvent ainsi demander à cotiser davantage. Mais la surcotisation ne pourra pas leur rapporter plus de 4 trimestres sur toute leur carrière.

En savoir plus : Je travaille à temps partiel : quels sont mes droits ?

Cet article vous a t-il été utile ? Oui Non

Merci pour votre message !

Merci pour votre participation !

Laissez nous votre avis !

A découvrir aussi