Préparer ma retraite : quelle solution choisir ?

La future réforme des retraites se dessine et vous vous interrogez sûrement sur la manière de vous constituer une épargne pour compléter votre pension de retraite. Bonne idée !

Mais comment faire le bon choix entre les différentes solutions d’épargne retraite qui s’offrent à vous ? D’autant qu’en fonction de votre situation, les solutions pertinentes peuvent être différentes. Assurance vie, PEA, Perp, Madelin, ou, depuis le 1er octobre 2019, nouveau PER… ? Retrouvez nos outils d’aide pour vous repérer dans le dédale des produits d’épargne disponibles.

Votre priorité : préparer votre retraite en bénéficiant d’une économie d’impôts aujourd’hui

Vous souhaitez vous constituer une épargne pour votre retraite. Comme vous disposez déjà d’une épargne suffisante pour vos projets actuels ou un quelconque imprévu, vous acceptez que l’épargne dédiée à votre retraite soit indisponible pendant votre vie active. En contrepartie, vous bénéficiez d’une économie d’impôt.

Vous êtes salarié. Découvrez prochainement avec notre simulateur la solution adaptée à votre objectif.

Vous êtes travailleur non salarié. Découvrez les choix retraite de Benoît, Sophie, Julie, Adam ou Claire.

  • Benoît, 45 ans et commerçant en habillement. Il a commencé à préparer timidement sa retraite en épargnant de petits montants sur un Madelin. Il se dit qu’il est grand temps d’y consacrer plus d’importance. Découvrez ses choix retraite !
     
  • Sophie, 40 ans et coiffeuse indépendante.  Elle ne s’est pas encore occupée de sa retraite. Son enfant quitte bientôt le foyer. Alors profiter d’un coup de pouce fiscal l’intéresse car elle va sous peu payer davantage d’impôt. Découvrez ses choix retraite !
     
  • Julie, 52 ans et médecin. Très prévoyante, elle dispose déjà d’un Madelin et d’autres contrats d’épargne. Ce qui prime pour elle c’est la protection de son mari si elle venait à décéder. Découvrez ses choix retraite !
     
  • Adam, 60 ans et avocat. Frileux à l’idée de bloquer son épargne, il n’a jamais épargné sur un contrat retraite mais plutôt sur une assurance vie. Comme sa retraite approche, il s’interroge sur les solutions qui s’offrent à lui pour se constituer un complément de revenus à vie à la retraite. Découvrez ses choix retraite !
     
  • Claire, 49 ans et dirigeante d’une entreprise de moins de 50 salariés. Elle souhaite fidéliser et protéger ses salariés avec un dispositif retraite. Elle s’interroge sur la solution la plus optimale pour eux comme pour elle. Découvrez ses choix retraite !
     

Votre priorité : conserver la disponibilité de votre capital aujourd’hui

Vous souhaitez vous constituer une épargne pour votre retraite, mais sans pour autant vous priver de la liberté, en cas de besoin, de pouvoir piocher dans cette épargne en cas d’imprévu.
L'assurance vie ou le PEA sont, dans ce cas-là, des solutions pertinentes pour préparer votre retraite. Vos versements ne sont pas déductibles à l'entrée, mais vous bénéficiez d'une fiscalité allégée à la sortie. Le choix dépend du niveau de protection que vous souhaitez donner à votre épargne.
L’assurance vie reste le placement préféré des Français. Perçue comme un investissement sûr et fiscalement avantageux, elle garantit la disponibilité de l’épargne. Ses atouts sont sa souplesse, son fonctionnement adapté à une diversité d’objectifs : financer un projet, compléter sa retraite, préparer sa succession...
Le PEA est une solution de long terme intéressante pour diversifier votre épargne en vue de la retraite. Il permet d'investir à long terme dans des actions d'entreprises européennes, et de générer, après un minimum de 8 ans, une rente viagère exonérée d'impôt sur le revenu. 
D’autres solutions peuvent bien sûr être envisagées pour préparer sa retraite. Parmi elles, figure en bonne place l’acquisition de sa résidence principale. En complément, l’investissement dans des produits immobiliers ou dans l’immobilier locatif sont également adaptés à la préparation de sa retraite.