A A A | imprimer |
23/01/2014

Cotisations retraite : ce qui change en 2014

Les cotisations retraite ont augmenté depuis le 1er janvier. Ces augmentations de cotisations concernent l'ensemble des régimes de retraite.

Pour les salariés du régime général :

Régime de base : au total, 0,4% d'augmentation, dont :

  • 0,1% sur la partie du salaire brut située en-dessous du plafond de la Sécurité sociale, pour le financement de la retraite à 60 ans pour carrière longue. Ces 0,1% sont partagés en :
    • 0,05% à la charge du salarié (6,80% au lieu de 6,75%) ;
    • 0,05% à la charge de l'employeur (8,45% au lieu de 8,40%) ;
  • 0,3% sur l'ensemble du salaire brut (salaire « déplafonné »), dans le cadre de la dernière réforme, dont :
    • 0,15% à la charge du salarié (0,25% au lieu de 0,10%) ;
    • 0,15% à la charge de l'employeur (1,75% au lieu de 1,6%).

Régime complémentaire : 0,13% d'augmentation pour les différentes cotisations à l'Arrco (retraite complémentaire de tous les salariés du privé) et à l'Agirc (retraite complémentaire des seuls cadres), suite à l'accord du 18 mars 2013 entre les partenaires sociaux. Sur chacune des cotisations à l'Arrco (tranche 1, tranche 2) et à l'Agirc (tranche B, tranche C), la répartition entre employeur et salarié se fait comme suit :

  • 0,05% à la charge du salarié ;
  • 0,08% à la charge de l'employeur.

A noter que pour les employeurs, la cotisation pour les allocations familiales est réduite dans le même temps de 0,15% (5,25% au lieu de 5,40%).

 

Pour les artisans et commerçants relevant du RSI : 0,3% d'augmentation au total, dont :

  • 0,1% sur la part du revenu située en-dessous du plafond de la Sécurité sociale, pour le financement de la retraite à 60 ans pour carrière longue. Cette cotisation « plafonnée » passe donc de 16,85% à 16,95%.
  • 0,2% sur l'intégralité du revenu, dans le cadre de la dernière réforme. C'est la nouvelle cotisation « déplafonnée » que l'on annonçait pour les indépendants, qui reste cependant sensiblement moins élevée que celle qu'acquittent les salariés du privé et leurs employeurs (2% au total).

Pour les avocats  :

  • 0,4% d'augmentation, à 2,6% (0,1% pour le financement de la retraite à 60 ans pour carrières longues et 0,3% dans le cadre de la présente réforme).

Pour les auto-entrepreneurs, l'ensemble des cotisations sociales augmente des montants suivants :

  • artisans et commerçants : +0,1% (soit 14,1%) ;
  • activités libérales (CIPAV) : +2%  (soit 23,6%) ;
  • prestations de service : pas d'augmentation (soit toujours 24,6%).

Pour les fonctionnaires d'Etat :

  • +0,48% (soit 9,14%), dont 0,27% dans le cadre de la convergence progressive avec les cotisations du privé, et 0,21% dans le cadre de la présente réforme.

 

PARTAGEZ CE CONTENU : Imprimer | Partagez sur facebook Partagez sur twitter Partagez sur linkedin Partager sur Google+

Autour du même sujet

offre MAF
Mon parcours retraite Calculer ma retraite avec le simulateur en ligne Conseils retraite correspondant à mon profil Les réponses à mes questions retraite Mes démarches retraite Guide retraite Web TV La retraite en clair