Les placements atypiques pour préparer sa retraite

Les placements atypiques pour préparer sa retraite

Les placements atypiques sont un moyen de diversifier votre patrimoine en vue de la retraite. Ils ne sont toutefois pas destinés à tous les publics. D'une part, car leurs rendements sont parfois imprévisibles et peuvent entraîner une perte en capital ; d'autre part, car il est souvent nécessaire d'être fin connaisseur du secteur et du produit dans lequel vous investissez pour minimiser les risques. En somme, si vous disposez d'économies suffisantes et que vous êtes passionné par un sujet en particulier, notre sélection de placements atypiques peut vous intéresser !

Investir dans le vin 

Investir dans le vin en bouteilles

Le vin en bouteilles peut prendre beaucoup de valeur avec le temps. Les prix des grands crus ont progressé en moyenne de 4 à 8 % par an ces 20 dernières années.

Pour investir dans le vin, vous pouvez acheter vos propres bouteilles de vin, les conserver puis les revendre sur internet une fois qu'elles ont pris de la valeur. Vous pouvez aussi déléguer ces tâches à un intermédiaire logistique, qui s'occupera d'une cave à distance, dont le contenu vous appartiendra. Une 3e solution, plus technique, consiste à acheter des titres en bourse liés au vin (Ecce Vinum Capital, Uzès Grands Crus…). 

Investir dans les vignobles

Le placement dans la vigne est une autre manière d'investir dans le vin. Comme les bouteilles, il y en a pour tous les goûts — et budgets. En 2019, un hectare de Blaye Côtes de Bordeaux vaut 18 000 € et un hectare de Chablis 175 000 €

Si vous ne souhaitez pas acquérir une parcelle d'un domaine viticole par vous-même et suivre chaque étape jusqu'à la mise en bouteille, vous pouvez acquérir des parts dans un Groupement foncier viticole (GFV). Cette dernière option rassemble différents investisseurs pour acheter des terres et les louer à des professionnels. Dans les 2 cas, la valeur du vin en bouteille détermine la valeur de vos pieds de vigne. 

Investir dans la forêt

Si vous souhaitez investir dans la forêt, le marché français, avec ses 17 millions d'hectares boisés, vous offre le luxe du choix. En 2019, un hectare coûte en moyenne 4 190 € (-1,1 % par rapport à 2018) et 90 % des ventes se situent entre 620 et 12 470 €/ha.
Pour investir dans le bois, vous pouvez acheter des parcelles ou bien acheter des parts d'un Groupement foncier forestier (GFF), d'un Groupement forestier d'investissement (GFI) ou d'une Société d'épargne forestière (SEF). L'investissement est amorti grâce à la coupe de bois, la mise en location, la chasse ou la revente du terrain, si ce dernier prend de la valeur.

Investir dans l'Art

L'Art est un marché qui se décline en de nombreuses thématiques : peintures, photographies, pièces de monnaie, timbres, livres anciens, bijoux, céramique… 

Selon le leader mondial de la cotation d'art, Artprice, les œuvres de plus de 20 000 $ (16 660 €) offrent un rendement annuel de 9 %, tandis que 90 % des œuvres en circulation se vendent à moins de 17 000 $ (14 160 €). Le marché est stable malgré les crises, avec un indice global des prix qui n'a varié que de + 0,48 % en 2019

Pour investir dans l'Art, vous pouvez dénicher les perles rares aux enchères, auprès d'une maison de vente, d'une galerie ou en ligne. Il faut connaître suffisamment le marché pour réaliser les bons paris et revendre au bon moment. 

Investir dans les voitures de collection

Une voiture de collection est un véhicule âgé de plus de 30 ans, dont la production a été interrompue et dont les caractéristiques n'ont pas été modifiées. C'est le propriétaire qui doit réaliser les démarches nécessaires pour obtenir ce label qui transforme son « véhicule d'usage » en « objet patrimonial ». 

La valeur de votre voiture dépend à la fois de sa rareté, de son état de conservation et des tendances du marché. Le coût d'investissement est très variable et dépend des mêmes critères. Il est souvent recommandé d'acquérir une voiture de pré-collection (youngtimer) ¬ dont la production s'est interrompue depuis 15 ans au moins et qui n'a pas encore atteint les 30 ans d'ancienneté — car vous bénéficierez d'un prix de vente moindre par rapport à la valeur qu'elle peut acquérir en devenant une véritable voiture de collection.  

Investir dans les crypto-monnaies

Bitcoin, Ripple, Ethereum, Litecoin, NEM… Ces mots désignent des crypto-monnaies, c'est-à-dire des monnaies virtuelles qui s'échangent en-dehors des banques centrales. Il en existe des milliers. Leurs valeurs sont très volatiles et peuvent connaître de grandes variations sur un très court laps de temps. En 2019, le Bitcoin a ainsi connu une évolution de + 96,16 %, le Ripple - 46,39 % et le Litecoin + 32,29 %. Plus récemment, différentes déclarations et tweets de l'ingénieur et entrepreneur milliardaire Elon Musk ont fait fluctuer la valeur du Bitcoin. Le 19 mai 2021, le président de Tesla a en effet déclaré qu'il n'accepterait pas les paiements en Bitcoin pour acheter ses voitures Tesla, critiquant notamment l'impact environnemental de cette cryptomonnaie. Résultat : le Bitcoin a perdu ⅓ de sa valeur en quelques heures. Il n'est pas rare que le cours fluctue sous les déclarations d'hommes d'affaires riches et influents. 

Si vous souhaitez en savoir plus sur le cours des cryptomonnaies en temps réel.

Investir dans les cryptomonnaies est simple. Vous achetez de la crypto-monnaie avec de « vrais » euros, puis vous transformez votre crypto-monnaie en euros quand celle-ci prend de la valeur. 

Investir dans le crowdfunding

Le crowdfunding — ou financement participatif — est une collecte de fonds en ligne qui permet à un ensemble de contributeurs de financer un projet de leur choix. Pour investir dans le crowdfunding, vous pouvez choisir de réaliser un don, un prêt ou un investissement en capital. Les prix sont très accessibles et peuvent aller de 10 à plus de 1 000 €. Lorsque les opérations désignent des prêts à destination des petites et moyennes entreprises (PME), on parle de crowdlending. 

Le retour sur investissement dépend des sommes que vous investissez et de la réussite des projets. Les dons génèrent parfois de simples contreparties matérielles, qui peuvent prendre de la valeur avec le temps ; tandis que les prêts et investissements sont plus intéressants pour obtenir des rendements annuels et réguliers d'au moins 2 %. 

Si vous êtes passionné par un sujet en particulier et que vous disposez d'économies suffisantes, les placements atypiques peuvent donc être un moyen ludique de diversifier votre patrimoine en vue de la retraite. 

Cet article vous a t-il été utile ? Oui Non

Merci pour votre message !

Merci pour votre participation !

close icon

Laissez nous votre avis !

A découvrir aussi