A A A | imprimer |
30/04/2018

Compléter ses revenus à la retraite : survol des principaux moyens

Comment compléter ses revenus à la retraite ?

Avec un taux de remplacement moyen situé autour de 75% du salaire net moyen de fin de carrière, voire bien moins pour les plus hauts revenus, il n'est pas toujours facile de maintenir son niveau de vie à la retraite. En dehors du cumul emploi-retraite, il existe des moyens d'arrondir ses fins de mois, par exemple en vendant ou louant des biens ou des services en ligne. Mais attention à rester dans la légalité !

 

1. Les moyens « traditionnels » pour compléter sa pension de retraite

Il existe de nombreux moyens pour compléter la pension de retraite des régimes obligatoires.

 

1.1. En préparant financièrement sa retraite lors de sa vie active

 

  • Il est possible de souscrire des plans d'épargne retraite, que ce soit à titre individuel ou dans le cadre de l'entreprise,
  • D'autres types de placements, comme l'assurance vie ou l'immobilier, peuvent également procurer des revenus réguliers.

1.2. Au moment de sa retraite

Il est possible également, à certaines conditions, de reprendre une activité professionnelle sans perdre le bénéfice de sa pension : c'est le cumul emploi-retraite.

 

2. Les ressources de l'économie collaborative

Plusieurs possibilités s'offrent aux particuliers de trouver des compléments de revenus occasionnels ou plus réguliers sur Internet, par le biais des plateformes issues de l'économie collaborative :

 

A condition de respecter certaines conditions, ces activités peuvent s'avérer intéressantes pour complémenter ses revenus.

 

3. Les questions à se poser sur les revenus complémentaires à la retraite

Les revenus perçus dans le cadre des plateformes numériques de mise en relation doivent, de façon générale, être déclarés aux services fiscaux. Seules les « petites » transactions pour des biens dont nous n'avons plus l'utilité, en sont exemptées.

 

A noter qu'à partir du 1er janvier 2019, toutes ces plateformes, quels que soient les biens ou services vendus ou loués, auront l'obligation de déclarer aux impôts les revenus qui transitent par leur site, pour chaque utilisateur.

 

Il faut se poser 3 types de questions avant de se lancer dans ces activités :

 

  • y a-t-il des formalités administratives à accomplir ? Sur les questions de location de logements, la Mairie aura généralement la réponse,
  • dois-je payer des charges sociales sur les sommes que je perçois, et comment les déclarer ? C'est l'Urssaf qui est compétent sur ces questions,
  • dois-je déclarer les sommes que je perçois et payer des impôts ? Les services fiscaux sont les interlocuteurs pertinents.

Tous les cas sont particuliers en fonction de l'activité que vous souhaitez développer.

 

10 personnes ont trouvé cet article utile. Avez-vous trouvé cet article utile ? ouinon

PARTAGEZ CE CONTENU : Imprimer | Partagez sur facebook Partagez sur twitter Partagez sur linkedin Partager sur Google+

Autres articles du dossier

offre MAF
Mon parcours retraite Calculer ma retraite avec le simulateur en ligne Conseils retraite correspondant à mon profil Les réponses à mes questions retraite Mes démarches retraite 5 minutes pour comprendre Guide retraite Web TV La retraite en clair