A A A | imprimer |
24/08/2017

Retraite : le service civique compte aussi !

Depuis le 1er janvier 2014, les missions réalisées dans le cadre du service civique permettent aux jeunes de valider certains trimestres.


Lorsque le service civique est effectué en France ou dans un département d'Outre-mer, les personnes volontaires sont affiliées au régime général. Leur protection sociale est assurée par le versement de cotisations prises en charge par l'organisme agréé auprès duquel est effectué le volontariat associatif.


Les rémunérations que perçoivent les jeunes faisant un service civique étant généralement assez faibles, elles ne permettent pas d'atteindre le seuil de validation d'un trimestre (1.464 € en 2017). Mais, afin de ne pas décourager les jeunes volontaires, des trimestres peuvent être validés et pris en compte dans le calcul de la retraite.


Le montant de l'indemnité soumise à cotisations est reporté au compte individuel de l'assuré. Il permet la validation de trimestres selon les règles de droit commun. Les trimestres de service civique sont pris en compte pour la durée d'assurance au régime général.


Il faut noter que ces trimestres ne peuvent pas être pris en compte dans certains dispositifs tels que la surcote, la retraite anticipée pour carrière longue, le handicap ou le minimum contributif.


Au moment du départ à la retraite, les périodes de service civique peuvent être régularisées sur présentation de pièces justificatives.

 

En savoir plus : Le service civique ouvre-t-il des droits à la retraite ?

PARTAGEZ CE CONTENU : Imprimer | Partagez sur facebook Partagez sur twitter Partagez sur linkedin Partager sur Google+

offre MAF
Mon parcours retraite Calculer ma retraite avec le simulateur en ligne Conseils retraite correspondant à mon profil Les réponses à mes questions retraite Mes démarches retraite 5 minutes pour comprendre Guide retraite Web TV La retraite en clair