A A A | imprimer |
06/11/2017

Que faut-il vérifier sur son relevé de situation individuelle ?

Désaccord caisse de retraite

Votre Relevé de situation individuelle (RIS) contient toutes les informations sur vos droits à la retraite à un instant T : nombre de trimestres, nombre de points acquis dans le cadre de votre retraite complémentaire, revenus soumis à cotisations. N'oubliez pas d'en vérifier l'exactitude !

 

1. Qu'est-ce que le relevé de situation individuelle ?

Le RIS est un document récapitulatif de tous les droits que vous avez acquis depuis le début de votre carrière. Et ce, dans l'ensemble des régimes de retraite, de base et complémentaire, auxquels vous avez cotisé.

 

La réforme de 2003 a institué le principe d'un droit à l'information sur la retraite. Ce droit a été créé pour donner une visibilité aux cotisants sur les droits qu'ils ont déjà acquis et sur le montant de retraite qu'ils percevront. Les caisses de retraite ont le devoir de se concerter et d'échanger leurs données, pour être en mesure de proposer à chaque cotisant une synthèse des droits acquis dans tous les régimes.
Le relevé de situation individuelle est effectif depuis 2010.

 

 

2. Que contient le relevé de situation individuelle ?

Il comprend :

 

  • le nombre de trimestres que vous avez validés, au total ainsi que dans chaque régime de base,
  • le nombre de points acquis dans les régimes complémentaires,
  • les montants sur lesquels vous avez cotisé dans chaque régime.

 

3. Comment obtenir votre relevé de situation individuelle ?

Depuis 2010, le RIS vous est envoyé automatiquement tous les 5 ans à partir de l'année de vos 35 ans. Il est également possible de le demander, à tout instant, sur le site internet de n'importe laquelle des caisses auxquelles vous cotisez ou avez été affilié.

 

La seule information nécessaire est votre numéro de Sécurité sociale ainsi que votre mot de passe lorsque vous serez inscrit sur le site.

 

Vous pouvez également l'obtenir sur le site du GIP Info Retraite.

 

Notons que le droit à l'information sur la retraite compte également 3 autres dispositifs :

 

  • Une information générale sur le fonctionnement du système de retraite est envoyée à tout assuré lors de sa première année de cotisations, dès qu'il a validé 2 trimestres.
  • La possibilité de demander un entretien, à partir de 45 ans, sur les droits que vous avez déjà acquis et leur évolution en fonction de votre vie professionnelle future.
  • Une estimation indicative globale (EIG) de votre future pension, à partir de 55 ans et jusqu'à votre départ en retraite, que vous pouvez obtenir par courrier ou par voie électronique.

 

4. Pourquoi faut-il vérifier son relevé de situation individuelle ?

Le système de retraite français est d'une grande complexité. Il compte 35 caisses de retraite. Les débuts de carrière, les jobs d'été, les droits acquis à l'étranger, les cotisations payées à des organismes qui ont disparu ou fusionné avec d'autres, etc. Toutes ces situations peuvent donner lieu à des erreurs ou à des oublis. Il est essentiel de bien vérifier votre relevé de situation individuelle et de le faire rectifier le plus rapidement possible le cas échéant, afin d'éviter de vous retrouver avec une pension plus réduite que celle à laquelle vous avez droit.

 

L'infographie ci-dessous décrit les principaux points d'attention et vous indique comment corriger les erreurs.

 

Pour en savoir plus, consulter notre article : Retraite, qui peut m'informer sur ma situation ?

 

140 personnes ont trouvé cet article utile. Avez-vous trouvé cet article utile ? ouinon

PARTAGEZ CE CONTENU : Imprimer | Partagez sur facebook Partagez sur twitter Partagez sur linkedin Partager sur Google+

Autres articles du dossier

offre MAF
Mon parcours retraite Calculer ma retraite avec le simulateur en ligne Conseils retraite correspondant à mon profil Les réponses à mes questions retraite Mes démarches retraite 5 minutes pour comprendre Guide retraite Web TV La retraite en clair