A A A | imprimer |
06/07/2017

Trimestres de retraite : les jobs d'été comptent aussi !

En cette période estivale propice aux petits boulots, il faut avoir à l'esprit que les jobs d'été peuvent rapporter des trimestres de retraite.


Les stages ou petits boulots effectués par les étudiants de juin à septembre leur permettent d'acquérir des trimestres qui leur seront très utiles au moment de partir à la retraite. Attention cependant, les règles permettant de valider ces trimestres diffèrent selon qu'il s'agit d'un stage ou d'un job d'été.


En effet, pour les jobs d'été, il faut avoir gagné au minimum 1 464 euros bruts au cours de l'année pour valider un trimestre. Cette somme peut être obtenue en cumulant plusieurs salaires. Les cotisations sociales versées permettent de commencer à se constituer des droits pour sa future retraite. Si l'étudiant gagne moins de 1 464 euros sur l'année, il acquerra quand même des points pour sa retraite complémentaire.


La règle est différente pour un stage en entreprise dans le cadre des études. L'indemnité minimale étant exonérée de cotisations sociales, le stage ne comptera pas pour la retraite. L'indemnité est de 504 euros pour juillet (20 jours ouvrables) et 554,40 euros en juin, août et septembre (22 jours ouvrables). Si l'étudiant est payé au-dessus de ce plancher, par contre, le surplus est soumis aux cotisations vieillesse permettant d'obtenir des trimestres dans le régime de base mais pas pour la retraite complémentaire.


En savoir plus

PARTAGEZ CE CONTENU : Imprimer | Partagez sur facebook Partagez sur twitter Partagez sur linkedin Partager sur Google+

Autour du même sujet

offre MAF
Mon parcours retraite Calculer ma retraite avec le simulateur en ligne Conseils retraite correspondant à mon profil Les réponses à mes questions retraite Mes démarches retraite Guide retraite Web TV La retraite en clair