A A A | imprimer |
10/11/2016

Retraite complémentaire des médecins : la réforme bientôt en vigueur

La réforme dite « en temps choisi » pour la retraite complémentaire des médecins, adoptée en janvier 2016, entrera en vigueur au 1er janvier 2017.


En l'état actuel des textes, les médecins affiliés à la Caisse autonome de retraite des médecins français (CARMF) ne peuvent prendre leur retraite complémentaire qu'à partir de 65 ans pour obtenir un taux plein. Ils peuvent cependant liquider leur retraite complémentaire à partir de l'âge légal de liquidation de la retraite de base (entre 60 et 62 ans suivant l'année de naissance) avec 5 % de décote par année manquante.


Le Conseil d'Administration de la CARMF a décidé de ramener à 62 ans, comme pour le reste des Français affiliés au Régime général, le droit de liquider sa retraite complémentaire. Il prévoit par ailleurs une majoration de 5 % par année travaillée jusqu'à 65 ans, et de 3 % par an au-delà de cet âge et jusqu'à 70 ans.


Ce système entrera en vigueur au 1er janvier 2017. Parce qu'elle récompense les médecins qui travailleront plus longtemps, cette mesure devrait inciter cette profession à poursuivre son activité dans une période de pénurie médicale.


La réforme de la retraite dite « en temps choisi » offrira donc aux médecins de 62 ans et plus, la liberté de choisir à quel moment ils prendront leur retraite du régime complémentaire.

 

En savoir plus sur la CARMF

PARTAGEZ CE CONTENU : Imprimer | Partagez sur facebook Partagez sur twitter Partagez sur linkedin Partager sur Google+

Autour du même sujet

offre MAF
Mon parcours retraite Calculer ma retraite avec le simulateur en ligne Conseils retraite correspondant à mon profil Les réponses à mes questions retraite Mes démarches retraite Guide retraite Web TV La retraite en clair