A A A | imprimer |
06/11/2017

Départ à la retraite : les conditions d'âge et de trimestres

Retraites : Où est le problème

Les différentes réformes ont progressivement retardé l'âge de départ à la retraite et augmenté le nombre de trimestres requis, tous régimes confondus, pour percevoir une pension à taux plein. La situation en un tableau.

 

1. Les conditions d'âge et de durée d'assurance pour prendre sa retraite

Pour pouvoir liquider votre retraite, vous devez avoir atteint un âge minimum légal, qui dépend de votre année de naissance. Par ailleurs, le montant de votre retraite varie en fonction du nombre de trimestres que vous avez validés. A l'âge de la retraite, si vous n'avez pas atteint la durée d'assurance minimale, c'est-à-dire cotisé le nombre de trimestres nécessaires pour percevoir une pension à taux plein, celle-ci subira une décote.

 

La décote est un pourcentage de réduction que l'on applique au montant de la pension de retraite. Elle est calculée en fonction du nombre de trimestres manquants pour arriver à la durée d'assurance requise ou à l'âge de la retraite à taux plein. Il ne faut pas la confondre avec le coefficient de proratisation, qui correspond au prorata de la durée effectivement validée dans un régime donné, pour le calcul de la pension de retraite.

 

2. L'âge minimum de la retraite

Au moment de la création du régime général, en 1945, l'âge de la retraite avait été fixé à 65 ans. Il était possible cependant de prendre sa retraite à 60 ans, mais avec une décote.

 

En 1983, l'âge de la retraite a été abaissé à 60 ans, par suppression de cette décote. En principe, ce changement ne concernait que la retraite de base, la retraite complémentaire étant gérée par les partenaires sociaux. Ceux-ci ont cependant décidé de s'aligner sur le régime de base, en prélevant une cotisation supplémentaire pour financer ce changement.

 

En 2010, une nouvelle réforme des retraites a augmenté progressivement l'âge minimal de la retraite à 62 ans, pour toutes les personnes nées à partir de 1955. Et ceci dans la plupart des régimes de base et complémentaires, même s'il reste quelques exceptions.

 

L'âge de la retraite à taux plein, c'est-à-dire l'âge auquel il est possible de partir à la retraite sans décote même si l'on n'a pas validé tous ses trimestres, s'élève à 67 ans pour les personnes nées à partir de 1955.

 

3. La durée d'assurance requise

La durée d'assurance minimale correspond au nombre de trimestres qu'il faut avoir validés dans l'ensemble des régimes dont on a dépendu, pour pouvoir prendre sa retraite sans décote.

 

La durée d'assurance requise s'élevait autrefois à 150 trimestres (37,5 ans). Depuis les années 1990, elle est passée progressivement à 160 trimestres, puis 172 pour les personnes nées à partir de 1973.
Dans les faits, donc, il devient de plus en plus difficile de partir à la retraite à 62 ans avec une pension à taux plein. L'âge réel de départ à la retraite tend donc à augmenter sous le double effet de l'élévation de l'âge minimal et de l'augmentation de la durée d'assurance requise.

 

4. Tableau récapitulatif des conditions

Dans la plupart des régimes de retraite publics et privés, les âges et les durées d'assurance sont les suivants, pour obtenir une retraite à taux plein :

 

Dans certains régimes spéciaux, le calendrier peut être un peu différent.

 

Année de naissance

Nombre
de trimestres cotisés

Age de départ
à la retraite

 1948 ou avant

160 trimestres

60 ans

 1949

161 trimestres

60 ans

 1950

162 trimestres

60 ans

 Avant le 1er juillet 1951

163 trimestres

60 ans

 Entre le 1er juillet et
 le 31 décembre 1951

163 trimestres

60 ans et 4 mois

 1952

164 trimestres

60 ans et 9 mois

 1953

165 trimestres

61 ans et 2 mois

 1954

165 trimestres

61 ans et 7 mois

 1955 - 1957

166 trimestres

62 ans

 1958 / 1960

167 trimestres

62 ans

 1961 / 1963

168 trimestres

62 ans

 1964 / 1966

169 trimestres

62 ans

 1967 / 1969

170 trimestres

62 ans

 1970 / 1972

171 trimestres

62 ans

 A partir de 1973

172 trimestres

62 ans



Pour en savoir plus : A quel âge peut-on partir à la retraite ?

 

535 personnes ont trouvé cet article utile. Avez-vous trouvé cet article utile ? ouinon

PARTAGEZ CE CONTENU : Imprimer | Partagez sur facebook Partagez sur twitter Partagez sur linkedin Partager sur Google+

Autour du même sujet

Autres articles du dossier

offre MAF
Mon parcours retraite Calculer ma retraite avec le simulateur en ligne Conseils retraite correspondant à mon profil Les réponses à mes questions retraite Mes démarches retraite Guide retraite Web TV La retraite en clair