A A A | imprimer |
16/04/2015

Cumul emploi-retraite : les retraites complémentaires également impactées !

Les nouvelles règles appliquées au cumul emploi-retraite depuis le 1er janvier 2015 ont été étendues aux retraites complémentaires du privé.


Depuis le 1er janvier 2015, les retraités qui cumulent leur pension et une activité, ne peuvent plus se créer de nouveaux droits à la retraite de base. Dans une circulaire datée du 8 avril 2015, l'Agirc-Arrco a indiqué que cette mesure était dorénavant également étendue aux retraites complémentaires. Ce qui signifie concrètement que les cotisations versées à l'Agirc et à l'Arcco sont désormais versées « à fonds perdus », c'est-à-dire qu'elles ne génèrent plus de droits.


Il existe cependant un certain nombre d'exceptions à cette règle :

 

  • Les militaires, marins de la marine marchande et danseurs de l'Opéra de Paris, qui sont mis tôt à la retraite, peuvent ouvrir des droits dans leur nouvelle activité,
  • Les assistantes maternelles,
  • Les artistes de spectacle,
  • Les religieux,
  • Les élus locaux,
  • Les bénéficiaires d'une pension de réversion, d'une pension d'invalidité ou de rentes d'accidents du travail et de maladie professionnelle, ou d'une retraite progressive.


Les retraités ayant liquidé leurs pensions de base avant le 1er janvier2015, ne sont pas concernés par cette refonte du cumul emploi-retraite.

PARTAGEZ CE CONTENU : Imprimer | Partagez sur facebook Partagez sur twitter Partagez sur linkedin Partager sur Google+

Autour du même sujet

offre MAF
Mon parcours retraite Calculer ma retraite avec le simulateur en ligne Conseils retraite correspondant à mon profil Les réponses à mes questions retraite Mes démarches retraite Guide retraite Web TV La retraite en clair