A A A | imprimer |
22/12/2014

La retraite progressive dès 60 ans : les conditions précisées

Les conditions de la retraite progressive sont modifiées. Le montant de la pension de retraite partielle maximale passe notamment de 70% à 60% de la pension totale.
 

La réforme de janvier 2014 a abaissé l'âge de la retraite progressive à 60 ans. Un décret vient de préciser les nouvelles modalités de ce dispositif, qui permet de réduire son activité tout en percevant une fraction de sa pension de retraite.

Il y a deux principaux changements :

- La durée d'assurance minimale pour bénéficier de la retraite progressive reste fixée à 150 trimestres, mais on prend désormais en compte les trimestres acquis dans tous les régimes (et non plus seulement ceux acquis dans les régimes des salariés, salariés agricoles, indépendants, professions libérales et agriculteurs).

- Le mode de calcul de la pension est modifié. Au lieu du barème par tranches utilisé jusqu'à présent, on calcule simplement au prorata de la baisse du temps de travail : par exemple, si vous réduisez votre temps de travail d'un tiers, vous percevez un tiers de la pension que vous toucheriez si vous aviez liquidé votre retraite.

Avec, cependant, une nouvelle limite : auparavant, il était possible de travailler moins de 40% du temps, en percevant 70% de sa pension. Désormais, il y a un minimum de deux cinquièmes de temps, durée de travail pour laquelle on perçoit 60% de sa pension. Il n'est plus possible de percevoir davantage.

Pour les indépendants et les agriculteurs, le mode de calcul est le même, mais appliqué à la réduction du revenu annuel, et non plus du temps de travail.

 

PARTAGEZ CE CONTENU : Imprimer | Partagez sur facebook Partagez sur twitter Partagez sur linkedin Partager sur Google+

Autour du même sujet

17/03/2016

offre MAF
Mon parcours retraite Calculer ma retraite avec le simulateur en ligne Conseils retraite correspondant à mon profil Les réponses à mes questions retraite Mes démarches retraite Guide retraite Web TV La retraite en clair