A A A | imprimer |
28/07/2014

Chiffre clé : 11 %

Syndicats et patronat qui gèrent les caisses de retraites complémentaires ont fait le mois dernier un constat édifiant : les réserves de leurs caisses fondent à vue d'œil ! Le déficit de l'Association générale des institutions de retraite des cadres (Agirc) et de l'Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés (Arrco) ne leur permettra plus d'ici quelques années de payer les pensions de retraite complémentaire.

La crise a plombé les recettes des régimes et le vieillissement de la population déséquilibre le système. Or, les caisses de retraite n'ont pas le droit d'emprunter pour éponger leurs dettes. Une fois les réserves épuisées, des mesures radicales devront être prises qui consisteront à baisser d'environ 11 % d'ici à 2030 les pensions versées pour maintenir le système à flot.

Pour éviter d'en arriver là, les partenaires sociaux recherchent activement des solutions. Mais ce scénario pessimiste est une nouvelle occasion d'insister sur la nécessité de préparer sa retraite, soit par l'épargne individuelle, soit par les dispositifs collectifs que peuvent proposer les entreprises.

PARTAGEZ CE CONTENU : Imprimer | Partagez sur facebook Partagez sur twitter Partagez sur linkedin Partager sur Google+

offre MAF
Mon parcours retraite Calculer ma retraite avec le simulateur en ligne Conseils retraite correspondant à mon profil Les réponses à mes questions retraite Mes démarches retraite Guide retraite Web TV La retraite en clair