A A A | imprimer |
20/05/2014

Chiffre clé : 12 millions d'euros

Sur les 800 dossiers frauduleux traités en 2013, les principales causes de fraude sont :

  • La déclaration d'une fausse résidence (le versement de certaines prestations est conditionné à une domiciliation en France.)

  • L'omission de déclaration de ressources (le versement de certaines prestations est conditionné à un plafond de revenus.)

  • La présentation de faux bulletins de salaire

  • La fausse déclaration sur la situation familiale (importante pour la pension de réversion ou les majorations pour enfant)

  • La falsification de documents bancaires

  • La présentation d'un faux document d'état civil

Les actions engagées en 2013 pour prévenir la fraude ont permis d'éviter de payer indûment près de 73 millions d'euros contre 52 millions en 2012.

PARTAGEZ CE CONTENU : Imprimer | Partagez sur facebook Partagez sur twitter Partagez sur linkedin Partager sur Google+

offre MAF
Mon parcours retraite Calculer ma retraite avec le simulateur en ligne Conseils retraite correspondant à mon profil Les réponses à mes questions retraite Mes démarches retraite Guide retraite Web TV La retraite en clair