A A A | imprimer |
21/03/2014

Validation de trimestres : la mesure est assouplie !

Cette mesure annoncée dans le cadre de la réforme des retraites de 2013 et qui s'applique au 1er janvier, permet un assouplissement de la validation de trimestres.

Désormais, 1 430 € de revenu annuel suffiront pour valider un trimestre, contre 1 906 € précédemment.

A compter du 1er janvier 2014, pour valider un trimestre de durée d'assurance, il suffira d'avoir gagné au cours de l'année l'équivalent de 150 fois le Smic horaire au 1er janvier de l'année concernée. En 2014, ce montant correspond donc  à 1430 €.

Avant le décret, il fallait avoir gagné 200 fois le Smic horaire, soit, en 2014, 1 906 € (9,53 x 200).

  • Pour valider deux trimestres, il faut donc gagner au minimum 2 860 € en 2014,
  • 4 290 € pour trois trimestres et
  • 5 720 € pour quatre trimestres.

En pratique, un tiers temps payé au Smic permet désormais de valider ses 4 trimestres. Avant la réforme, il fallait un mi-temps.

Attention :

  • Vous ne pouvez valider que 4 trimestres au maximum par année.
  • Pour les périodes antérieures à 2014, le revenu requis pour valider un trimestre continue à s'élever à 200 fois le Smic horaire au 1er janvier.
  • C'est votre salaire, ou votre revenu d'activité si vous êtes indépendant, qui est pris en compte - c'est-à-dire les revenus sur lesquels vous avez payé des cotisations de retraite.
  • Ce mode de validation des trimestres s'applique aux salariés du privé, aux artisans et commerçants et aux professions libérales.

 

PARTAGEZ CE CONTENU : Imprimer | Partagez sur facebook Partagez sur twitter Partagez sur linkedin Partager sur Google+

Autour du même sujet

offre MAF
Mon parcours retraite Calculer ma retraite avec le simulateur en ligne Conseils retraite correspondant à mon profil Les réponses à mes questions retraite Mes démarches retraite Guide retraite Web TV La retraite en clair