A A A | imprimer |
09/05/2012

Retraites et épargne : des sujets prioritaires pour le nouveau président

François Hollande, élu le 6 mai dernier président de la République, l'a annoncé durant la campagne présidentielle, de nombreuses mesures concernant l'épargne et les retraites seront prises avant l'été.

 

Les mesures concernant les retraites :

Une des premières mesures que devrait prendre le nouveau Président concerne le retour à la retraite à 60 ans pour les salariés qui ont commencé à travaillé à 18 ans et qui ont cotisé assez pour avoir droit à une retraite à taux plein, soit 41 ans aujourd'hui et 41,5 années pour la génération née en 1955 et après.

 

Depuis la réforme Fillon de 2003, les personnes qui ont commencé à travailler très jeune (entre 14 et 17 ans) peuvent d'ores et déjà partir à la retraite avant l'âge légal, à certaines conditions. La mesure proposée par François Hollande vient donc compléter le dispositif dit de « carrière longue » mis en place en 2003.

 

Le décret qui devrait paraître dans les prochaines semaines précisera les modalités d'application de cette mesure et notamment le calcul du nouveau dispositif. François Hollande avait effectivement précisé que seuls les trimestres réellement cotisés seraient pris en compte. Autrement dit : les trimestres assimilés au titre du chômage, de la maladie ou les majorations de durée d'assurance pour enfants... ne seraient pas comptabilisés. Le service militaire et les congés maternité le seraient en revanche.

 

150 000 personnes seraient concernées par ce nouveau dispositif pour un coût de 5 milliards d'euros à la fin du quinquennat. Cette nouvelle dépense serait financée par une augmentation des cotisations salariales et patronales de 0,1 %.

 

Dans un deuxième temps et conformément aux 60 engagements qu'il avait publiés durant la campagne, François Hollande devrait lancer une négociation avec les partenaires sociaux afin de remettre à plat l'ensemble des mesures de la réforme de 2010.

 

Les autres mesures :

Un décret devrait être publié en mai ou en juin concernant le doublement du plafond du livret A qui passerait de 15 300 à 30 600 euros. Le taux du livret A pourrait également être revu à la hausse et passer de 2,25 % à 2,5 voire même 2,75 %.

 

Il est également prévu à l'automne une réforme concernant la fiscalité de l'assurance vie et plus largement de l'épargne.

PARTAGEZ CE CONTENU : Imprimer | Partagez sur facebook Partagez sur twitter Partagez sur linkedin Partager sur Google+

Autour du même sujet

offre MAF
Mon parcours retraite Calculer ma retraite avec le simulateur en ligne Conseils retraite correspondant à mon profil Les réponses à mes questions retraite Mes démarches retraite Guide retraite Web TV La retraite en clair