A A A | imprimer |
18/11/2011

Quel est l'impact du plan de rigueur sur les générations concernées par la réforme de 2010 ?

Dans le cadre du plan de rigueur gouvernemental annoncé par le Premier ministre, François Fillon, le 7 novembre dernier, le passage progressif de l'âge légal de départ à la retraite va être avancé d'un an pour atteindre 62 ans en 2017 contre 2018 prévu initialement. Cette mesure devrait être adoptée par l'Assemblée nationale dans les prochains jours.

 

Cette accélération du calendrier concernera les générations nées entre le 1er janvier 1952 et le 31 décembre 1956 suivant les modalités ci-dessous :

 

Année de naissance Age de départ selon la réforme de 2010 Age de départ  avec le plan de rigueur gouvernental Durée de cotisation nécessaire
1952 60 ans et 8 mois 60 ans et 9 mois 164 trimestres
1953 61 ans 61 ans et 2 mois 165 trimestes
1954 61 ans et 4 mois 61 ans et 7 mois 165 trimestres
1955 61 ans et 8 mois 62 ans 166 trimestres
1956 et après 62 ans 62 ans 166 trimestres

 

L'âge légal est donc reculé :

  • d'un mois pour les personnes nées en 1952
  • de deux mois pour les personnes nées en 1953
  • de trois mois pour les personnes nées en 1954
  • de quatre mois pour les personnes nées en 1955 ;
  • pour la génération 1956, l'âge légal est avancé d'une année.

 

Pour mémoire, la retraite sans décote à 67 ans est elle aussi avancée d'un an et sera effective en 2022.

PARTAGEZ CE CONTENU : Imprimer | Partagez sur facebook Partagez sur twitter Partagez sur linkedin Partager sur Google+

offre MAF
Mon parcours retraite Calculer ma retraite avec le simulateur en ligne Conseils retraite correspondant à mon profil Les réponses à mes questions retraite Mes démarches retraite Guide retraite Web TV La retraite en clair