A A A | imprimer |
03/05/2016

J'ai cotisé plus de trimestres que nécessaire mais n'ai pas atteint 60 ou 62 ans. Puis-je partir plus tôt à la retraite ?

En principe, le fait d'avoir validé suffisamment de trimestres (avoir cotisé entre 160 et 172 trimestres suivant votre année de naissance), ne permet pas de partir automatiquement à la retraite. Pour cela, il est théoriquement nécessaire d'avoir atteint l'âge légal de la retraite c'est à dire entre 60 et 62 ans suivant votre année de naissance. Des exceptions existent cependant.

 

Rappel de l'âge minimal de départ à la retraite

 

L'âge légal de départ à la retraite est l'âge à partir duquel vous pouvez demander à prendre votre retraite. En France cet âge est de 62 ans pour les assurés nés à partir de 1956, entre 60 et 62 ans pour les assurés nés avant cette date.

 

Il n'est donc, en principe, pas possible de prendre sa retraite avant 60 ou 62 ans.

 

Les exceptions : les cas de départ anticipé à la retraite

 

Il existe plusieurs cas de départ anticipé à la retraite.

 

Vous avez commencé à travailler jeune

 

Si vous avez commencé à travailler avant vos 20 ans, et sous réserve que vous remplissiez les conditions demandées, vous pourrez profiter du départ anticipé pour carrière longue.

 

Le dispositif « carrière longue » existe dans la quasi totalité des régimes de base et des régimes complémentaires. Vous serez concerné par ce dispositif si :

 

  • vous avez commencé à travailler avant vos 16, 17 ou 20 ans ;
  • vous remplissez une condition de durée d'assurance et de cotisation qui varie suivant les cas.

Vous êtes en situation de handicap

 

Si vous avez passé l'essentiel de votre carrière professionnelle en situation de handicap, et que vous remplissez les conditions de durée d'assurance validée et cotisée avec un taux d'incapacité de 50 % minimum, alors vous pourrez demander à partir à 55 ans.

 

Le départ anticipé pour pénibilité

 

Si vous êtes exposé à des facteurs de pénibilité au travail, vous pourrez demander un départ anticipé dès vos 60 ans voire même avant si vous avez travaillé au contact de l'amiante.

 

Les cas particuliers

 

Si vous exercez un métier qui nécessite des aptitudes physiques particulières (comme les militaires, les danseurs de l'Opéra de Paris, etc et même les contrôleurs aériens), vous serez l'objet d'une mise à la retraite d'office avant vos 60 ans. On citera également le cas des agents des régimes spéciaux, ceux de la RATP par exemple.

 

Si vous n'êtes concerné par aucun de ces cas, il vous faudra encore patienter avant de profiter pleinement d'une retraite bien méritée !

 

 

355 personnes ont trouvé cette question utile. Et vous ? ouinon

PARTAGEZ CE CONTENU : Imprimer | Partagez sur facebook Partagez sur twitter Partagez sur linkedin Partager sur Google+

offre MAF
Mon parcours retraite Calculer ma retraite avec le simulateur en ligne Conseils retraite correspondant à mon profil Les réponses à mes questions retraite Mes démarches retraite 5 minutes pour comprendre Guide retraite Web TV La retraite en clair