A A A | imprimer |
01/09/2011

Les périodes de chômage mieux prises en compte pour la retraite

Une meilleure prise en compte des périodes de chômage

 

Parmi les mesures annoncées par le gouvernement à l'été 2010 figurait l'amélioration de la prise en compte des périodes de chômage non indemnisé dans la durée de cotisation. Le décret correspondant est paru au début du mois d'août.

 

Dorénavant, la première période de chômage non indemnisé, si elle est postérieure au 31 décembre 2010, compte pour la durée requise de cotisation dans la limite de 6 trimestres, au lieu de 4 auparavant.

 

Les assurés, en outre, n'auront plus à apporter la preuve de leur situation au cours de ces périodes, à partir de 2012 : ce sont les caisses de retraites qui s'en chargeront.

 

Le reste du dispositif de prise en compte du chômage ne change pas :

 

- Les périodes de chômage indemnisées sont toutes comptabilisées ;

 

- Les périodes de chômage non indemnisé, hormis la première, sont prises en compte dans la limite de 4 trimestres, à condition de suivre immédiatement une période de chômage indemnisé. Une seule exception : si vous avez plus de 50 ans et avez cotisé plus de 20 ans à un régime de retraite, les périodes de chômage non indemnisé peuvent être comptabilisées dans la limite de 20 trimestres.

PARTAGEZ CE CONTENU : Imprimer | Partagez sur facebook Partagez sur twitter Partagez sur linkedin Partager sur Google+

offre MAF
Mon parcours retraite Calculer ma retraite avec le simulateur en ligne Conseils retraite correspondant à mon profil Les réponses à mes questions retraite Mes démarches retraite Guide retraite Web TV La retraite en clair