A A A | imprimer |
13/05/2016

J'ai longtemps été au chômage, aurai-je quand même assez de trimestres pour bénéficier d'une retraite à taux plein ?

Dans le calcul de votre durée totale d'assurance, vos périodes de chômage, indemnisées ou non, sont prises en compte.


1- Le chômage indemnisé :


Les périodes de chômage indemnisé sont assimilées à des périodes cotisées : dans le régime général par exemple, un trimestre est validé pour 50 jours d'indemnisation chômage, dans la limite - bien sûr - de quatre trimestres par an. C'est la règle des trimestres « assimilés ».

Par contre, seuls 4 trimestres de chômage peuvent être pris en compte pour un départ anticipé à la retraite pour carrière longue.
Dans les régimes complémentaires, les périodes de chômage indemnisé donnent lieu à l'attribution de points.


2- Le chômage non indemnisé :


Les périodes de chômage non indemnisé peuvent également être prises en compte comme périodes assimilées mais seulement dans le régime de base et dans certaines limites :

La première période de chômage non indemnisée que l'on connaît dans sa carrière est prise en compte jusqu'à 6 trimestres (sauf pour les périodes antérieures au 1er juillet 2011, qui ne comptent que jusqu'à 4 trimestres).

Les périodes suivantes sont prises en compte dans la limite de 4 trimestres, si elles suivent une période de chômage indemnisé.


A partir de 55 ans, on peut valider jusqu'à 20 trimestres, à condition d'avoir déjà cotisé 20 ans durant sa vie professionnelle.

A contrario, si l'on a cotisé moins de 20 ans, le nombre de trimestres validés est limité à 4 maximum.

En savoir plus.

853 personnes ont trouvé cette question utile. Et vous ? ouinon

PARTAGEZ CE CONTENU : Imprimer | Partagez sur facebook Partagez sur twitter Partagez sur linkedin Partager sur Google+

offre MAF
Mon parcours retraite Calculer ma retraite avec le simulateur en ligne Conseils retraite correspondant à mon profil Les réponses à mes questions retraite Mes démarches retraite Guide retraite Web TV La retraite en clair