A A A | imprimer |
11/10/2017

Existe-t-il un montant minimum de retraite ?

Oui, il existe différents dispositifs permettant de percevoir un montant minimum de retraite. Ils prévoient le versement d'une allocation, attribuée en général sous conditions de ressources.

 

Les régimes de base des salariés du secteur privé et des fonctionnaires prévoient un dispositif avec un « montant plancher » :

 

Le minimum contributif s'adresse aux salariés du secteur privé qui remplissent les conditions pour obtenir une retraite à taux plein mais qui ont cotisé sur la base de salaires modestes. Cette allocation est attribuée sans tenir compte des revenus perçus par le retraité en plus de ses pensions. Toutefois, le minimum contributif ne peut pas porter le total des pensions perçues au titre des retraite de base et complémentaire au-delà d'un montant de 1 146,29 € au 1er janvier 2017. Si tel est le cas, il sera diminué en proportion de ce seuil.

 

Le minimum garanti s'adresse, quant à lui, aux fonctionnaires dont la pension est faible. Cette allocation ne dépend pas d'un plafond de ressources globales pour être attribuée. En revanche, comme pour le minimum contributif, la somme totale des pensions de retraite perçue, tous régimes confondus, ne doit pas dépasser 1 146,29 € au 1er janvier 2017. Sinon, le montant sera diminué en proportion. Afin d'en bénéficier, il vous faut réunir l'une de ces conditions lors de votre départ en retraite :

 

  • avoir validé le nombre de trimestres requis pour une retraite à taux plein,
  • avoir atteint l'âge limite de départ en retraite,
  • avoir atteint l'âge d'annulation de la décote,
  • être en retraite pour cause d'invalidité professionnelle ou non professionnelle,
  • avoir droit à une retraite anticipée en tant que parent d'un enfant invalide, handicapé à 80 % ou atteint d'une infirmité ou d'une maladie incurable.

Si vous n'avez pas accès à l'un de ces 2 dispositifs, vous pourrez bénéficier de l'Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa), aussi connue sous le nom de « minimum vieillesse ». Elle accorde un montant minimum aux personnes de plus de 65 ans qui n'ont pas, à l'âge de la retraite, assez cotisé pour avoir un revenu d'existence suffisant. Cette allocation est de type différentielle, c'est-à-dire qu'elle s'adapte aux ressources du bénéficiaire afin qu'il perçoive a minima 803 € par mois pour une personne seule et 1 247 € pour un couple en 2017. La somme versée sera donc la différence entre les ressources et le seuil de 803 € ou 1 247 €.

 

A noter : l'Aspa est une allocation versée par la Caisse des dépôts et consignations (CDC).

 

En savoir plus sur le minimum vieillesse, le minimum contributif et le minimum garanti

768 personnes ont trouvé cette question utile. Et vous ? ouinon

PARTAGEZ CE CONTENU : Imprimer | Partagez sur facebook Partagez sur twitter Partagez sur linkedin Partager sur Google+

Piasentin Catherine - Le 12/08/2012 à 18:22

C'est la question que je me pose car j'ai travaillé 11 ans et 2 enfants.J'aimerai savoir s'il y a un minimum de retraites,merci.


offre MAF
Mon parcours retraite Calculer ma retraite avec le simulateur en ligne Conseils retraite correspondant à mon profil Les réponses à mes questions retraite Mes démarches retraite Guide retraite Web TV La retraite en clair