A A A | imprimer |

Panorama complet des régimes

En France, les personnes qui travaillent dépendent de caisses de retraite (de base et complémentaire) différentes en fonction de leur situation professionnelle. Un salarié du privé ne dépendra pas du même régime qu'un fonctionnaire ou qu'un travailleur indépendant.

Zoom sur les nombreux régimes existants.

Panorama complet des régimes

Choisissez votre situation professionnelle

Salariés du secteur privé

Régimes de base

Régimes complémentaires
obligatoires

Salariés de l'agriculture MSA AGIRC-ARRCO
Salariés du privé (hors agriculture et aviation civile) CNAV
Salariés de l'aviation civile CRPNPAC

Salariés du secteur public  et des régimes spéciaux

Régimes de base

Régimes complémentaires
obligatoires

Fonctionnaires civils et militaires Régime des agents de l'Etat RAFP
Agents de la fonction publique terrtoriale et hospitalière CNRACL
Agents non titulaires de la fonction publique CNAV IRCANTEC
Salariés relevant de régimes spéciaux CANSSM (Mines), ENIM (marins), FSPOEIE (ouvriers de l'État), CRPCN (clercs et employés de notaires), RATP, SNCF, CNIEG, Banque de France, Comédie Française, Opéra de Paris

Non-salariés

Régimes de base

Régimes complémentaires
obligatoires

Artisants, commerçants industriels

RSI

Retraite de base Retraite complémentaire
Professions libérales

CNAVPL

Retraite de base Retraite complémentaire

CNBF (avocats)
Exploitants agricoles

MSA

Retraite de base Retraite complémentaire
Ministres des Cultes CAVIMAC AGIRC-ARRCO

MSA (Mutualité sociale agricole)

fermer pop-up

Salariés de l'agriculture
659 500 cotisants
2 495 550 retraités

Ages légaux de départ à la retraite

Age d'ouverture des droits 62 ans à partir de la génération 1955, entre 60 et 62 ans pour les générations précédentes.
Age de départ à taux plein sans condition 67 ans à partir de la génération 1955, entre 65 et 67 ans pour les générations précédentes.
Départ anticipé
  • A partir de 55 ans, sous certaines conditions, pour les assurés handicapés ;
  • Générations 1960 et suivantes : sous certaines conditions, pour les salariés qui ont commencé à travailler jeune (départ anticipé à 60 ans pour un début de carrière avant 20 ans, à 58 ans pour un début de carrière avant 16 ans) ;
  • Générations antérieures à 1960 : sous certaines conditions, pour les salariés qui ont commencé à travailler avant 20 ans (départ anticipé entre 56 et 60 ans, suivant l'année de naissance et l'âge de début de carrière) ;
  • A partir de 60 ans, sous certaines conditions, en cas de carrière pénible.
Durée d'assurance pour un départ à taux plein Entre 160 et 166 trimestres suivant l'année de naissance (166 trimestres pour les personnes nées en 1955 ou après).

Pensions versées

Pension maximale 50% du salaire moyen revalorisé des 25 meilleures années (générations 1948 et suivantes), salaires retenus dans la limite du plafond de la Sécurité sociale
Surcote Majoration de 1,25% par trimestre cotisé au-delà de la durée requise et travaillé après l'âge légal de départ en retraite (62 ans pour les générations 1955 et suivantes).
Majoration du montant versé
  • Majoration pour enfants : de 10%, accordée aux assurés ayant eu ou élevé au moins 3 enfants ;
  • Majoration pour tierce personne : accordée aux assurés qui perçoivent une pension de retraite liquidée pour inaptitude et qui ont recours à une aide pour accomplir des actes essentiels de la vie courante avant l'âge de la retraite à taux plein (67 ans pour les générations 1955 et suivantes).
Majoration de la durée d'assurance
  • Majoration pour enfants : 4 trimestres par enfant pour les mères (ou pour père ou mère en cas d'adoption), plus 4 trimestres par enfant élevé pour les pères ou les mères ;
  • Majoration pour enfant handicapé élevé : jusqu'à 8 trimestres par enfant
  • Majoration pour congé parental : Majoration de leur durée d'assurance égale à la durée du congé ;
  • Les assurés prenant leur retraite après l'âge de la retraite à taux plein (67 ans pour les personnes nées à partir de 1955) et ne totalisant pas un nombre suffisant de trimestres de cotisations bénéficient d'une Majoration de leur durée d'assurance de 2,5 % par trimestre supplémentaire (sur la durée accomplie depuis le 1er janvier 2004).
Possibilité de cumul emploi-retraite Oui, si les conditions de la retraite à taux plein sont remplies, sous conditions sinon.

AGIRC-ARRCO

fermer pop-up

Agirc : 3 951 000 cotisants, 2 531 000 retraités
Arrco : 17 951 000 cotisants, 11 350 000 retraités
Agirc

(Association générale des institutions de retraite des cadres)
Arrco

(Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés)

Ages légaux de départ à la retraite

Age d'ouverture des droits
  • Entre 60 et 62 ans suivant l'année de naissance (62 ans à partir de la génération 1955), à condition d'avoir liquidé sa retraite de base à taux plein, pour la retraite "tranche B" (points acquis sur la rémunération entre 1 et 4 fois le plafond de la sécurité sociale).
  • Entre 65 et 67 ans suivant l'année de naissance (67 ans à partir de la génération 1956) pour la retraite "tranche C" (points acquis sur la rémunération entre 4 et 8 fois le plafond de la Sécurité sociale).
Entre 60 et 62 ans suivant l'année de naissance (62 ans à partir de la génération 1955), à condition d'avoir liquidé sa retraite de base à taux plein.
Age de départ à taux plein sans condition Entre 65 et 67 ans suivant l'année de naissance (67 ans à partir de la génération 1956).
Départ anticipé
  • A partir de 55 à 57 ans suivant l'année de naissance (57 ans à partir de la génération 1956), avec minoration si la retraite de base n'est pas accordée à taux plein.
  • Départ anticipé possible en cas de handicap, de carrière pénible ou de carrière longue.
Durée d'assurance pour un départ à taux plein Entre 160 et 166 trimestres tous régimes confondus suivant l'année de naissance (166 trimestres pour les personnes nées en 1955 ou après).

Pensions versées

Calcul Pension à taux plein : Nombre de points acquis x valeur du point.
Majorations
  • Majoration de 5% de la pension pour chaque enfant à charge
  • Points acquis à partir de 2012 : majoration de 10% pour les parents de 3 enfants et plus.


Points acquis avant 2012 : majoration de 8% pour les parents de 3 enfants à 24% pour les parents de 7 enfants et plus Points acquis avant 2012, mais après 1998 : majoration de 5% pour les parents de 3 enfants et plus
La somme des majorations pour 3 enfants et plus ne doit pas dépasser 1023€ par an en 2012 (montant réévalué chaque année). Ces majorations ne sont pas cumulables avec la Majoration pour enfant à charge.

CNAV (Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse)

fermer pop-up

Salariés du secteur privé
17 580 000 cotisants
12 880 000 retraités

Ages légaux de départ à la retraite

Age d'ouverture des droits 62 ans à partir de la génération 1955, entre 60 et 62 ans pour les générations précédentes
Age de départ à taux plein sans condition 67 ans à partir de la génération 1955, entre 65 et 67 ans pour les générations précédentes.
Départ anticipé
  • A partir de 55 ans, sous certaines conditions, pour les assurés handicapés ;
  • Générations 1960 et suivantes : pour les salariés qui ont commencé à travailler jeune (départ anticipé à 60 ans pour un début de carrière avant 20 ans, à 58 ans pour un début de carrière avant 16 ans) ;
  • Générations antérieures à 1960 : sous certaines conditions, pour les salariés qui ont commencé à travailler avant 20 ans (départ anticipé entre 56 et 60 ans, suivant l'année de naissance et l'âge de début de carrière) ;
  • A partir de 60 ans, sous certaines conditions, en cas de carrière pénible.
Durée d'assurance pour un départ à taux plein Entre 160 et 166 trimestres suivant l'année de naissance (166 trimestres pour les personnes nées en 1955 ou après).

Pensions versées

Pension maximale 50% du salaire moyen revalorisé des 25 meilleures années (générations 1948 et suivantes), salaires retenus dans la limite du plafond de la Sécurité sociale.
Surcote Majoration de 1,25% par trimestre cotisé au-delà de la durée requise et travaillé après l'âge légal de départ en retraite (62 ans pour les générations 1955 et suivantes).
Majoration du montant versé
  • Majoration pour enfants : de 10%, accordée aux assurés ayant eu ou élevé au moins 3 enfants ;
  • Majoration pour tierce personne : accordée aux assurés qui perçoivent une pension de retraite liquidée pour inaptitude et qui ont recours à une aide pour accomplir des actes essentiels de la vie courante avant l'âge de la retraite à taux plein (67 ans pour les générations 1955 et suivantes).
Majoration de la durée d'assurance
  • Majoration pour enfants : 4 trimestres par enfant pour les mères (ou pour père ou mère en cas d'adoption), plus 4 trimestres par enfant élevé pour les pères ou les mères ;
  • Majoration pour enfant handicapé élevé : jusqu'à 8 trimestres par enfant ;
  • Majoration pour congé parental : Majoration de leur durée d'assurance égale à la durée du congé ;
  • Les assurés prenant leur retraite après l'âge de la retraite à taux plein (67 ans pour les personnes nées à partir de 1955) et ne totalisant pas un nombre suffisant de trimestres de cotisations bénéficient d'une Majoration de leur durée d'assurance de 2,5 % par trimestre supplémentaire (sur la durée accomplie depuis le 1er janvier 2004).
Possibilité de cumul emploi-retraite Oui, si les conditions de la retraite à taux plein sont remplies, sous conditions sinon.

CRPNPAC (Caisse de retraite du personnel navigant professionnel de l'aéronautique civile)

fermer pop-up

31 000 cotisants
17 400 retraités

Ages légaux de départ à la retraite

Age d'ouverture des droits à taux plein Entre 50,5 et 55 ans suivant l'année de départ en retraite (55 ans à partir de 2021)
Départ anticipé 50 ans avec décote, ou à taux plein si la somme de l'âge et du nombre d'annuités (au minimum 26 à 30 suivant l'année de départ) dépasse un certain nombre (entre 76 et 80 suivant l'année de départ)
Durée d'assurance pour un départ à taux plein Entre 26 et 30 annuités suivant l'année de départ en retraite (30 à partir de 2021)

Pensions versées

Calcul de la pension
  • Première tranche (sur la part des salaires inférieure à 3,55 à 4 fois le plafond de la Sécurité sociale, suivant l'année de départ en retraite - 4 fois à partir de 2021) = moyenne des salaires revalorisés des 25 meilleures années x nombre d'annuités x 1,85%
  • Plus éventuellement seconde tranche (sur la part des salaires entre le sommet de la première tranche et 8 fois le plafond de la Sécurité sociale) = moyenne des salaires revalorisés des 25 meilleures années x nombre d'annuités x 1,4%
Bonifications et Majorations
  • Majoration pour les parents de 3 enfants et plus, de 0,12% du plafond de la Sécurité sociale par annuité validée, dans la limite de 3% de ce plafond (soit 91€ de Majoration au maximum en 2012)
  • Majoration de pension, à certaines conditions, pour les assurés qui ont liquidé leur retraite complémentaire de navigant à taux plein avant l'âge légal du régime général de base (60 à 62 ans suivant l'année de naissance). La Majoration est perçue jusqu'à ce qu'ils aient atteint cet âge.
Possibilité de cumul emploi-retraite Oui, si l'activité concernée n'est pas une activité de navigant

Régime des agents de l'État

fermer pop-up

Fonctionnaires d'Etat titularisés
2 159 000 cotisants
1 967 000 retraités

Ages légaux de départ à la retraite

Age d'ouverture des droits 62 ans à partir de la génération 1955, entre 60 et 62 ans pour les générations précédentes.
Age de départ à taux plein sans condition 67 ans à partir de la génération 1958, entre 62 ans et 9 mois et 67 ans pour les générations précédentes.
Départ anticipé
  • A partir de 2017 : 57 ans (parfois 52) si le fonctionnaire a accompli 17 ans de service dans un emploi classé dans la catégorie active ;
  • Avant 2017 : entre 55 et 57 ans (parfois entre 50 et 52 ans) si le fonctionnaire a accompli au minimum entre 15 et 17 ans de service en catégorie active.
  • A partir de 55 ans, sous certaines conditions, pour les assurés handicapés ;
  • Générations 1960 et suivantes : sous certaines conditions, pour les fonctionnaires qui ont commencé à travailler jeune (départ anticipé à 60 ans pour un début de carrière avant 20 ans, à 58 ans pour un début de carrière avant 16 ans) ;
  • Générations antérieures à 1960 : sous certaines conditions, pour les fonctionnaires qui ont commencé à travailler avant 20 ans (départ anticipé entre 56 et 60 ans, suivant l'année de naissance et l'âge de début de carrière) ;
Durée d'assurance pour un départ à taux plein Entre 160 et 166 trimestres suivant l'année de naissance (166 trimestres pour les personnes nées en 1955 ou après).

Pensions versées

Pension maximale 75% du dernier traitement indiciaire brut perçu pendant au moins 6 mois avant la retraite (peut monter jusqu'à 80% en cas de prise de compte de certaines bonifications).
Surcote Majoration de 1,25% par trimestre cotisé au-delà de la durée requise et travaillé après l'âge légal de départ en retraite (62 ans pour les générations 1955 et suivantes).
Majoration de la durée d'assurance
  • Majoration de 2 trimestres par enfant né après le 1er janvier 2004, et de 4 trimestres par enfant né avant cette date ;
  • Majoration de 4 trimestres par enfant handicapé élevé (un trimestre par période de 30 mois avant les 20 ans de l'enfant).
Majoration du montant versé Majoration de 10% du montant de la retraite pour 3 enfants et de 5% par enfant à partir du quatrième, dans la limite du dernier traitement perçu pendant au moins six mois avant la retraite.
Possibilité de cumul emploi-retraite Oui, sans limites pour tout type de revenu, sous conditions pour les revenus d'un emploi public (pas plus du tiers de la pension).

RAFP (Retraite additionnelle de la fonction publique)

fermer pop-up

4 700 000 cotisants
130 600 retraités

Ages légaux de départ à la retraite

Age légal de départ à la retraite Entre 60 et 62 ans suivant l'année de naissance (62 ans à partir de la génération 1955), sous réserve que l'assuré bénéficie déjà d'une retraite de base
Départ anticipé Non

Pensions versées

Bonifications Non
Majorations Majoration si la prestation est demandée après l'âge légal de la retraite du régime général.
Possibilité de cumul emploi-retraite Oui

CNRACL (Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales)

fermer pop-up

Agents de la fonction publique territoriale et hospitalière
2 075 000 cotisants
808 000 retraités

Ages légaux de départ à la retraite

Age d'ouverture des droits 62 ans à partir de la génération 1955, entre 60 et 62 ans pour les générations précédentes.
Age de départ à taux plein sans condition 67 ans à partir de la génération 1958, entre 62 ans et 9 mois et 67 ans pour les générations précédentes.
Départ anticipé
  • A partir de 2017 : 57 ans (parfois 52) si le fonctionnaire a accompli 17 ans de service dans un emploi classé dans la catégorie active ;
  • Avant 2017 : entre 55 et 57 ans (parfois entre 50 et 52 ans) si le fonctionnaire a accompli au minimum entre 15 et 17 ans de service en catégorie active.
  • A partir de 55 ans, sous certaines conditions, pour les assurés handicapés ;
  • Générations 1960 et suivantes : sous certaines conditions, pour les fonctionnaires qui ont commencé à travailler jeune (départ anticipé à 60 ans pour un début de carrière avant 20 ans, à 58 ans pour un début de carrière avant 16 ans) ;
  • Générations antérieures à 1960 : sous certaines conditions, pour les fonctionnaires qui ont commencé à travailler avant 20 ans (départ anticipé entre 56 et 60 ans, suivant l'année de naissance et l'âge de début de carrière);
Durée d'assurance nécessaire pour un départ à taux plein Entre 160 et 166 trimestres suivant l'année de naissance (166 trimestres pour les personnes nées en 1955 ou après).

Pensions versées

Pension maximale 75% du dernier traitement indiciaire brut perçu pendant au moins 6 mois avant la retraite (peut monter jusqu'à 80% en cas de prise de compte de certaines bonifications).
Surcote Majoration de 1,25% par trimestre cotisé au-delà de la durée requise et travaillé après l'âge légal de départ en retraite (62 ans pour les générations 1955 et suivantes).
Majoration de la durée d'assurance
  • Majoration de 2 trimestres par enfant né après le 1er janvier 2004, et de 4 trimestres par enfant né avant cette date ;
  • Majoration de 4 trimestres par enfant handicapé élevé (un trimestre par période de 30 mois avant les 20 ans de l'enfant).
Majoration du montant versé Majoration de 10% du montant de la retraite pour 3 enfants et de 5% par enfant à partir du quatrième, dans la limite du dernier traitement perçu pendant au moins six mois avant la retraite.
Possibilité de cumul emploi-retraite Oui, sans limites pour tout type de revenu, sous conditions pour les revenus d'un emploi public (pas plus du tiers de la pension).

CNAV (Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse)

fermer pop-up

17 580 000 cotisants
12 880 000 retraités

Ages légaux de départ à la retraite

Age d'ouverture des droits 62 ans à partir de la génération 1955, entre 60 et 62 ans pour les générations précédentes
Age de départ à taux plein sans condition 67 ans à partir de la génération 1955, entre 65 et 67 ans pour les générations précédentes.
Départ anticipé
  • A partir de 55 ans, sous certaines conditions, pour les assurés handicapés ;
  • Générations 1960 et suivantes : sous certaines conditions, pour les salariés qui ont commencé à travailler jeune (départ anticipé à 60 ans pour un début de carrière avant 20 ans, à 58 ans pour un début de carrière avant 16 ans) ;
  • Générations antérieures à 1960 : sous certaines conditions, pour les salariés qui ont commencé à travailler avant 20 ans (départ anticipé entre 56 et 60 ans, suivant l'année de naissance et l'âge de début de carrière);
  • A partir de 60 ans, sous certaines conditions, en cas de carrière pénible.
Durée d'assurance pour un départ à taux plein Entre 160 et 166 trimestres suivant l'année de naissance (166 trimestres pour les personnes nées en 1955 ou après).

Pensions versées

Pension maximale 50% du salaire moyen revalorisé des 25 meilleures années (générations 1948 et suivantes), salaires retenus dans la limite du plafond de la Sécurité sociale.
Surcote Majoration de 1,25% par trimestre cotisé au-delà de la durée requise et travaillé après l'âge légal de départ en retraite (62 ans pour les générations 1955 et suivantes).
Majoration du montant versé
  • Majoration pour enfants : de 10%, accordée aux assurés ayant eu ou élevé au moins 3 enfants ;
  • Majoration pour tierce personne : accordée aux assurés qui perçoivent une pension de retraite liquidée pour inaptitude et qui ont recours à une aide pour accomplir des actes essentiels de la vie courante avant l'âge de la retraite à taux plein (67 ans pour les générations 1955 et suivantes).
Majoration de la durée d'assurance
  • Majoration pour enfants : 4 trimestres par enfant pour les mères (ou pour père ou mère en cas d'adoption), plus 4 trimestres par enfant élevé pour les pères ou les mères ;
  • Majoration pour enfant handicapé élevé : jusqu'à 8 trimestres par enfant ;
  • Majoration pour congé parental : Majoration de leur durée d'assurance égale à la durée du congé ;
  • Les assurés prenant leur retraite après l'âge de la retraite à taux plein (67 ans pour les personnes nées à partir de 1955) et ne totalisant pas un nombre suffisant de trimestres de cotisations bénéficient d'une Majoration de leur durée d'assurance de 2,5 % par trimestre supplémentaire (sur la durée accomplie depuis le 1er janvier 2004).
Possibilité de cumul emploi-retraite Oui, si les conditions de la retraite à taux plein sont remplies, sous conditions sinon.

IRCANTEC
(Institution de retraite complémentaire des agents non titulaires de l'État et des collectivités publiques)

fermer pop-up

2 772 000 cotisants
1 839 000 retraités

Ages légaux de départ à la retraite

Age d'ouverture des droits à taux plein
  • Entre 65 et 67 ans suivant l'année de naissance (67 ans à partir de la génération 1955)
  • Ou entre 60 et 62 ans suivant l'année de naissance (62 ans à partir de la génération 1955) à condition d'avoir liquidé une retraite de base à taux plein au régime général ou au régime agricole
Départ anticipé
  • A partir de 55 à 57 ans suivant l'année de naissance (57 ans à partir de la génération 1956), avec minoration si la retraite de base n'est pas accordée à taux plein
  • Départ anticipé possible en cas de handicap, de carrière longue ou de carrière pénible.

Pensions versées

Calcul de la pension Nombre de points obtenus x valeur du point
Bonifications et Majorations Majoration pour enfants : 10% à partir de trois enfants et 5% par enfant supplémentaire, dans la limite de 30% pour sept enfants et plus.
Possibilité de cumul emploi-retraite Oui, si les conditions de la retraite à taux plein sont remplies, sous conditions sinon.

Régimes spéciaux

fermer pop-up

CANSSM (Mines), ENIM (marins), FSPOEIE (ouvriers de l'État), CRPCN (clercs et employés de notaires), RATP, SNCF, CNIEG, Banque de France, Comédie Française, Opéra de Paris
486 700 cotisants
1 131 700 retraités
Âge d'ouverture des droits Pension versée
CANSSM (Mines)

6300 cotisants
333 500 retraités
www.retraitedesmines.fr
  • Dès 55 ans
  • Départ anticipé possible à partir de 50 ans : un an d'anticipation par période de 4 années de service "au fond", à condition d'avoir travaillé 30 ans
Nombre de trimestres validés dans le régime x valeur du trimestre à la date d'effet de la retraite x un coefficient de majoration variable suivant l'année de liquidation (soit, pour une retraite liquidée en 2012, nombre de trimestres validés x 81,77 x 1,305).
Âge d'ouverture des droits Pension versée
CRPCN (Clercs et employés de notaires)

43 900 cotisants
63 000 retraités
www.crpcen.fr
  • Entre 60 et 62 ans suivant l'année de naissance (62 pour les personnes nées à compter de 1962)
  • Départ anticipé possible entre 55 et 60 ans pour les personnes nées avant 1957 et totalisant 25 annuités dans le régime
  • Départ anticipé possible pour les carrières longues
75% du salaire moyen des 10 meilleures années (taux plein).
Âge d'ouverture des droits Pension versée
CNIEG (Industries électriques et gazières)

138 800 cotisants
159 500 retraités
www.cnieg.fr
  • Entre 60 et 62 ans suivant l'année de naissance (62 ans à partir de la génération 1962)
  • Entre 55 et 57 ans suivant l'année de naissance pour les agents ayant effectué au moins 15 à 17 ans suivant l'année de naissance encatégorie active, ou 10 ans en service insalubre.
  • Nombreuses possibilités de départ anticipé, en fonction de la durée de service actif ou insalubre, du handicap, de l'âge de début de carrière.
  • Départ anticipé pour les parents ou pour les conjoints de retraités possible jusqu'en 2017
Salaire détenu depuis au moins 6 mois x 75 % x (durée validée IEG / durée requise) x coefficient de décote ou de surcote.
Âge d'ouverture des droits Pension versée
RATP

43 500 cotisants
46 800 retraités
www.crpratp.fr
  • Entre 60 et 62 ans suivant l'année de naissance (62 ans à partir de la génération 1962)
  • Entre 55 et 57 ans suivant l'année de naissance (57 à partir de la génération 1967) pour les agents ayant effectué au moins 25 à 27 ans suivant l'année de naissance en catégorie active A.
  • Entre 50 et 52 ans suivant l'année de naissance (52 à partir de la génération 1972) pour les agents ayant effectué au moins 25 à 27 ans suivant l'année de naissance en catégorie active B.
  • Possibilités de départ anticipé en fonction de la durée de service en catégorie active, du handicap, de l'âge de début de carrière.
  • Départ anticipé pour les parents de 3 enfants jusqu'en 2017, et pour les parents d'enfants nés avant 2008.
Salaire détenu depuis au moins 6 mois x 75 % x (durée validée RATP / durée requise pour le taux plein) x coefficient de décote ou de surcote.
Âge d'ouverture des droits Pension versée
ENIM (Marins)
33 300 cotisants
118 600 retraités
www.enim.eu
En fonction du nombre d'annuités :
  • 50 ans avec 25 années de service (pension d'ancienneté plafonnée à 25 annuités)
  • 52 ans et demi avec 37,5 années de service (pension d'ancienneté)
  • 55 ans avec 15 ans de service (pension proportionnelle)
  • A l'âge de la liquidation d'au moins une autre pension d'un autre régime, avec entre 3 mois et 15 ans de service (pension spéciale)
  • Nombre d'annuités x 2% x Salaire forfaitaire de la catégorie.
  • Majorations de la pension pour 2 enfants élevés (5%), 3 enfants (10%) et 4 enfants ou plus (15%).
Âge d'ouverture des droits Pension versée
SNCF

159 500 cotisants
285 300 retraités
www.cprpsncf.fr
En fonction du nombre d'annuités :
  • Entre 55 et 57 ans suivant l'année de naissance pour les agents en service sédentaire (57 ans à partir de la génération 1967).
  • >Entre 50 et 52 ans suivant l'année de naissance (52 ans à partir de la génération 1972) pour les agents ayant effectué au moins 15 à 17 ans suivant l'année de naissance comme agent de conduite
  • Départ anticipé pour les parents de 3 enfants jusqu'en 2017.
  • Départ anticipé possible en cas de handicap ou d'enfant handicapé.
Rémunération des 6 derniers mois d'activité x (durée validée SNCF / durée requise pour le taux plein) x 75 % x coefficient de décote ou de surcote.
Âge d'ouverture des droits Pension versée
FSPOEIE
(Ouvriers de l'Etat)


45 800 cotisants
87 100 retraités
www.fspoeie.fr
En fonction du nombre d'annuités :
  • Entre 60 et 62 ans suivant l'année de naissance (62 ans à partir de la génération 1955)
  • 57 ans pour les ouvriers ayant effectué des métiers insalubres pendant au moins 17 ans
  • Départ anticipé pour les parents de 3 enfants jusqu'en 2017.
  • Départ anticipé possible en cas de handicap, d'incapacité, d'enfant handicapé, de carrière longue.
  • Rémunération des 6 derniers mois d'activité x (durée validée FSPOEIE/ durée requise pour le taux plein) x 75 % x coefficient de décote ou de surcote.
  • Pour les salariés rémunérés en fonction des salaires de l'industrie, possibilité d'opter pour un autre mode de calcul, basé sur le salaire horaire de référence dans le dernier métier occupé.
Âge d'ouverture des droits Pension versée
Banque de France

13 000 cotisants
15 200 retraités

Banque de France,
Service des Pensions
77431 Marne la Vallée
Cedex 2.
Tél. 01 64 80 21 69 www.cprpsncf.fr
  • Entre 60 et 62 ans suivant l'année de naissance (62 ans à partir des agents nés au 2e semestre 1959).
  • Entre 55 et 57 ans suivant l'année de naissance (57 à partir des agents nés au 2e semestre 1959) pour certaines catégories d'emploi.
  • Départ anticipé possible pour les parents de 3 enfants jusqu'en 2016
  • Départ anticipé possible en cas de handicap ou de carrière longue.
Rémunération des 6 derniers mois d'activité x (durée validée Banque de France / durée requise pour le taux plein) x 75 % x coefficient de décote ou de surcote.
Âge d'ouverture des droits Pension versée
Comédie Française

396 cotisants
349 retraités
www.fspoeie.fr
  • Entre 60 et 62 ans suivant l'année de naissance pour les artistes (62 ans à partir de la génération 1962)
  • Entre 55 et 57 ans suivant l'année de naissance pour les autres personnels (57 à partir de la génération 1967).
  • Départ anticipé pour les parents de 3 enfants jusqu'en 2017.
  • Départ anticipé possible en cas de handicap ou de carrière longue
  • Artistes : Moyenne des 3 meilleures années x (durée validée Comédie Française / durée requise pour le taux plein) x 75 % x coefficient de décote ou de surcote
  • Autres personnels : Rémunération des 6 derniers mois d'activité x (durée validée  Comédie Française / durée requise pour le taux plein) x 75 % x coefficient de décote ou de surcote
Âge d'ouverture des droits Pension versée
Opéra de Paris

1675 cotisants
1764 retraités
www.fspoeie.fr
  • 40 ans pour les artistes de ballet
  • 60 ans pour les musiciens
  • 50 à 57 ans suivant l'année de naissance pour les artistes des chœurs (57 ans à partir de la génération 1972)
  • Entre 60 et 62 ans suivant l'année de naissance pour les autres employés (62 ans à partir de la génération 1962), ou entre 55 et 57 ans suivant l'année de naissance pour certains métiers (57 à partir de la génération 1967)
  • Départ anticipé possible en cas de handicap ou de carrière longue
  • Artistes : Moyenne des 3 meilleures années x (durée validée Opéra de Paris / durée requise pour le taux plein) x 75 % x coefficient de décote ou de surcote.
  • Autres personnels : Rémunération des 6 derniers mois d'activité x (durée validée Opéra de Paris / durée requise pour le taux plein) x 75 % x coefficient de décote ou de surcote.

RSI (Régime social des indépendants) - Régime de base

fermer pop-up

Artisans, commerçants et industriels
1 813 400 cotisants
1 921 800 retraités

Ages légaux de départ à la retraite

Age d'ouverture des droits 62 ans à partir de la génération 1955, entre 60 et 62 ans pour les générations précédentes
Age de départ à taux plein sans condition 67 ans à partir de la génération 1955, entre 65 et 67 ans pour les générations précédentes.
Départ anticipé
  • A partir de 55 ans, sous certaines conditions, pour les assurés handicapés ;
  • Générations 1960 et suivantes : sous certaines conditions, pour les assurés qui ont commencé à travailler jeune (départ anticipé à 60 ans pour un début de carrière avant 20 ans, à 58 ans pour un début de carrière avant 16 ans) ;
  • Générations antérieures à 1960 : sous certaines conditions, pour les assurés qui ont commencé à travailler avant 20 ans (départ anticipé entre 56 et 60 ans, suivant l'année de naissance et l'âge de début de carrière) ;
Durée d'assurance nécessaire pour un départ à taux plein Entre 160 et 166 trimestres suivant l'année de naissance (166 trimestres pour les personnes nées en 1955 ou après).

Pensions versées

Taux de liquidation 50% du revenu moyen revalorisé des 25 meilleures années, revenus retenus dans la limite du plafond de la Sécurité sociale.
Surcote Majoration de 1,25% par trimestre cotisé au-delà de la durée requise et travaillé après l'âge légal de départ en retraite (62 ans pour les générations 1955 et suivantes).
Majoration du montant versé
  • Majoration pour enfants : de 10%, accordée aux assurés ayant eu ou élevé au moins 3 enfants ;
  • Majoration pour tierce personne : accordée aux assurés qui perçoivent une pension de retraite liquidée pour inaptitude et qui ont recours à une aide pour accomplir des actes essentiels de la vie courante avant l'âge de la retraite à taux plein (67 ans pour les générations 1955 et suivantes).
Majoration de la durée d'assurance
  • Majoration pour enfants : 4 trimestres par enfant pour les mères (ou pour père ou mère en cas d'adoption), plus 4 trimestres par enfant élevé pour les pères ou les mères ;
  • Majoration pour enfant handicapé élevé : jusqu'à 8 trimestres par enfant ;
  • Les assurés prenant leur retraite après l'âge de la retraite à taux plein (67 ans pour les personnes nées à partir de 1955) et ne totalisant pas un nombre suffisant de trimestres de cotisations bénéficient d'une Majoration de leur durée d'assurance de 2,5 % par trimestre supplémentaire (sur la durée accomplie depuis le 1er janvier 2004).
Possibilité de cumul emploi-retraite Oui, si les conditions de la retraite à taux plein sont remplies, sous conditions sinon.

RSI (Régime social des indépendants) - Régime Complémentaire

fermer pop-up

Artisans, commerçants et industriels
1 813 000 cotisants
1 103 000 retraités

Retraite complémentaire

Règles applicables pour les pensions liquidées à partir de 2013. Pour les pensions liquidées avant 2013, les règles de départ anticipé, de cumul et de majoration peuvent différer suivant que l'assuré est artisan ou commerçant.

Ages légaux de départ à la retraite

Age d'ouverture des droits Entre 60 et 62 ans suivant l'année de naissance (62 ans à partir de la génération 1955).
Age de départ à taux plein sans condition Entre 65 et 67 ans suivant l'année de naissance (67 ans à partir de la génération 1955).
Départ anticipé Départ anticipé possible en cas de handicap et de carrières longues, comme dans le régime de base.
Durée d'assurance pour obtenir une retraite à taux plein. Entre 160 et 166 trimestres suivant l'année de naissance (166 trimestres pour les personnes nées en 1955 ou après).

Pensions versées

Calcul Pension à taux plein : nombre de points acquis x valeur du point.
Possibilité de cumul emploi-retraite Oui, si les conditions de la retraite à taux plein sont remplies, sous conditions sinon.

CNAVPL (Caisse nationale d'assurance vieillesse des professions libérales)
- Régime de base

fermer pop-up

Professions libérales
611 700 cotisants
243 300 retraités

Ages légaux de départ à la retraite

Age d'ouverture des droits 62 ans à partir de la génération 1955, entre 60 et 62 ans pour les générations précédentes
Age de départ à taux plein sans condition 67 ans à partir de la génération 1955, entre 65 et 67 ans pour les générations précédentes.
Départ anticipé
  • A partir de 55 ans, sous certaines conditions, pour les assurés handicapés ;
  • Générations 1960 et suivantes : sous certaines conditions, pour les assurés qui ont commencé à travailler jeune (départ anticipé à 60 ans pour un début de carrière avant 20 ans, à 58 ans pour un début de carrière avant 16 ans) ;
  • Générations antérieures à 1960 : sous certaines conditions, pour les assurés qui ont commencé à travailler avant 20 ans (départ anticipé entre 56 et 60 ans, suivant l'année de naissance et l'âge de début de carrière) ;
Durée d'assurance nécessaire pour un départ à taux plein Entre 160 et 166 trimestres suivant l'année de naissance (166 trimestres pour les personnes nées en 1955 ou après).

Pensions versées

Pension maximale Nombre de points acquis x valeur du point.
Surcote Majoration de 0,75% par trimestre cotisé au-delà de la durée requise et travaillé après l'âge légal de départ en retraite (62 ans pour les générations 1955 et suivantes).
Majoration de la durée d'assurance
  • Majoration pour enfants : 4 trimestres par enfant pour les mères (ou pour père ou mère en cas d'adoption), plus 4 trimestres par enfant élevé pour les pères ou les mères ;
  • Majoration pour enfant handicapé élevé : jusqu'à 8 trimestres par enfant ;
Possibilité de cumul emploi-retraite Oui, si les conditions de la retraite à taux plein sont remplies, sous conditions sinon.

CNAVPL (Caisse nationale d'assurance vieillesse des professions libérales)
- Régime Complémentaire

fermer pop-up

Professions libérales
618 000 cotisants
229 000 retraités

Âge de départ à la retraite

Age d'ouverture des droits Entre 60 et 67 ans suivant les sections professionnelles et l'année de naissance
Départ anticipé Possibilités de départ anticipé en cas d'inaptitude, entre 50 et 62 ans suivant les sections professionnelles et l'année de naissance.
Durée minimale d'assurance Entre 160 et 166 trimestres tous régimes confondus suivant l'année de naissance (166 trimestres pour les personnes nées en 1955 ou après).

Pensions versées

Mode de calcul Nombre de points acquis x valeur du point.
Majorations Majorations pour enfants et surcotes différentes suivant les sections professionnelles.
Possibilité de cumul emploi-retraite Oui, dans toutes les sections professionnelles sauf celles des notaires et des officiels ministériels, si les conditions de la retraite à taux plein sont remplies, sous conditions sinon.

CNBF (Avocats)

fermer pop-up

Avocats
50 500 cotisants
11 150 retraités

Ages légaux de départ à la retraite

Age d'ouverture des droits 62 ans à partir de la génération 1955, entre 60 et 62 ans pour les générations précédentes
Age de départ à taux plein sans condition 67 ans à partir de la génération 1955, entre 65 et 67 ans pour les générations précédentes.
Départ anticipé
  • A partir de 55 ans, sous certaines conditions, pour les assurés handicapés ;
  • Générations 1960 et suivantes : sous certaines conditions, pour les avocats qui ont commencé à travailler jeune (départ anticipé à 60 ans pour un début de carrière avant 20 ans, à 58 ans pour un début de carrière avant 16 ans) ;
  • Générations antérieures à 1960 : sous certaines conditions, pour les avocats qui ont commencé à travailler avant 20 ans (départ anticipé entre 56 et 60 ans, suivant l'année de naissance et l'âge de début de carrière).
Durée minimale d'assurance Entre 160 et 166 trimestres suivant l'année de naissance (166 trimestres pour les personnes nées en 1955 ou après).

Pensions versées

Régime de base Régime complémentaire
Pension maximale Montant forfaitaire Nombre de points acquis x valeur du point
Surcote Majoration de 1,25% par trimestre cotisé après le 1er juillet 2010 au delà du nombre requis et travaillé après l'âge légal de départ en retraite (62 ans pour les générations 1955 et suivantes) (0,75% pour les trimestres supplémentaires effectués entre le 1er janvier 2004 et le 30 juin 2010). Non
Majoration
  • Majoration pour enfants : 4 trimestres par enfant pour les mères (ou pour père ou mère en cas d'adoption), plus 4 trimestres par enfant élevé pour les pères ou les mères ;
  • Majoration pour enfant handicapé élevé : jusqu'à 8 trimestres par enfant
Pour les anciens conseils juridiques (hommes ou femmes) ayant élevé trois enfants, le montant de la retraite complémentaire Cipav est majoré de 10%.
Possibilité de cumul emploi-retraite Oui, si les conditions de la retraite à taux plein sont remplies, sous conditions sinon.

MSA (Mutualité sociale agricole) - Régime de base

fermer pop-up

Exploitants
528 400 cotisants
1 727 000 retraités

Ages légaux de départ à la retraite

Age d'ouverture des droits 62 ans à partir de la génération 1955, entre 60 et 62 ans pour les générations précédentes.
Age de départ à taux plein sans condition 67 ans à partir de la génération 1955, entre 65 et 67 ans pour les générations précédentes.
Départ anticipé
  • A partir de 55 ans, sous certaines conditions, pour les assurés handicapés ;
  • Générations 1960 et suivantes : sous certaines conditions, pour les assurés qui ont commencé à travailler jeune (départ anticipé à 60 ans pour un début de carrière avant 20 ans, à 58 ans pour un début de carrière avant 16 ans) ;
  • Générations antérieures à 1960 : sous certaines conditions, pour les assurés qui ont commencé à travailler avant 20 ans (départ anticipé entre 56 et 60 ans, suivant l'année de naissance et l'âge de début de carrière) ;
  • A partir de 60 ans, sous certaines conditions, en cas de carrière pénible.
Durée d'assurance pour un départ à taux plein Entre 160 et 166 trimestres suivant l'année de naissance (166 trimestres pour les personnes nées en 1955 ou après).

Pensions versées

Calcul de la pension La pension des exploitants agricoles se compose d'un ou deux éléments suivant les cas :
  • Une retraite forfaitaire (RF), qui est fonction du nombre d'années où l'assuré a été exploitant agricole à titre exclusif ou principal ; le montant est aussi proportionnel au nombre de trimestres cotisés.
  • Une retraite proportionnelle (RP) par points, fonction du montant des cotisations versées pendant la carrière.
Surcote Majoration de 1,25% par trimestre cotisé au-delà de la durée requise et travaillé après l'âge légal de départ en retraite (62 ans pour les générations 1955 et suivantes).
Majoration du montant versé Majoration pour enfants : de 10%, accordée aux assurés ayant eu ou élevé au moins 3 enfants ;
Majoration de la durée d'assurance
  • Majoration pour enfants : 4 trimestres par enfant pour les mères (ou pour père ou mère en cas d'adoption), plus 4 trimestres par enfant élevé pour les pères ou les mères ;
  • Majoration pour enfant handicapé élevé : jusqu'à 8 trimestres par enfant ;
Possibilité de cumul emploi-retraite Oui, sous certaines conditions.

MSA (Mutualité sociale agricole) - Régime complémentaire

fermer pop-up

Exploitants
Retraite complémentaire (RCO)
490 000 cotisants
507 000 retraités

Âge de départ à la retraite

Age d'ouverture des droits Entre 60 et 62 ans suivant l'année de naissance (62 ans à partir de la génération 1955).
Age de départ à taux plein sans condition Entre 65 et 67 ans suivant l'année de naissance (67 ans à partir de la génération 1955).
Durée d'assurance nécessaire pour un départ à taux plein Mêmes conditions que le régime de base : entre 160 et 166 trimestres tous régimes confondus suivant l'année de naissance.

Pensions versées

Calcul de la pension Nombre de points acquis x valeur du point.
Majorations Points gratuits accordés sous certaines conditions pour les années de travail antérieures à la création du régime (2003).
Possibilité de cumul emploi-retraite Oui, aux mêmes conditions que pour le régime de base.

CAVIMAC (Caisse d'assurance vieillesse, invalidité et maladie des cultes).

fermer pop-up

15 000 cotisants
57 600 retraités

Ages légaux de départ à la retraite

Age d'ouverture des droits 62 ans à partir de la génération 1955, entre 60 et 62 ans pour les générations précédentes
Age de départ à taux plein sans condition 67 ans à partir de la génération 1955, entre 65 et 67 ans pour les générations précédentes.
Départ anticipé
  • A partir de 55 ans, sous certaines conditions, pour les assurés handicapés ;
  • Générations 1960 et suivantes : sous certaines conditions, pour les assurés qui ont commencé à travailler jeune (départ anticipé à 60 ans pour un début de carrière avant 20 ans, à 58 ans pour un début de carrière avant 16 ans);
  • Générations antérieures à 1960 : à partir de 56 ans, sous certaines conditions, pour les assurés qui ont commencé à travailler avant 20 ans (départ anticipé entre 56 et 60 ans, suivant l'année de naissance et l'âge de début de carrière) ;
Durée d'assurance pour un départ à taux plein Entre 160 et 166 trimestres suivant l'année de naissance (166 trimestres pour les personnes nées en 1955 ou après).

Pensions versées

Pension maximale 50% du salaire moyen revalorisé des 25 meilleures années (générations 1948 et suivantes), salaires retenus dans la limite du plafond de la Sécurité sociale.
Surcote Majoration de 1,25% par trimestre cotisé au-delà de la durée requise et travaillé après l'âge légal de départ en retraite (62 ans pour les générations 1955 et suivantes).
Majoration du montant versé
  • Majoration pour enfants : de 10%, accordée aux assurés ayant eu ou élevé au moins 3 enfants ;
  • Majoration pour tierce personne : accordée aux assurés qui perçoivent une pension de retraite liquidée pour inaptitude et qui ont recours à une aide pour accomplir des actes essentiels de la vie courante avant l'âge de la retraite à taux plein (67 ans pour les générations 1955 et suivantes).
Majoration de la durée d'assurance
  • Majoration pour enfants : 4 trimestres par enfant pour les mères (ou pour père ou mère en cas d'adoption), plus 4 trimestres par enfant élevé pour les pères ou les mères ;
  • Majoration pour enfant handicapé élevé : jusqu'à 8 trimestres par enfant ;
  • Les assurés prenant leur retraite après l'âge de la retraite à taux plein (67 ans pour les personnes nées à partir de 1955) et ne totalisant pas un nombre suffisant de trimestres de cotisations bénéficient d'une Majoration de leur durée d'assurance de 2,5 % par trimestre supplémentaire (sur la durée accomplie depuis le 1er janvier 2004).
Possibilité de cumul emploi-retraite Oui, sans conditions.

AGIRC-ARRCO

fermer pop-up

Agirc : 3 951 000 cotisants, 2 531 000 retraités
Arrco : 17 951 000 cotisants, 11 350 000 retraités
Agirc

(Association générale des institutions de retraite des cadres)
Arrco

(Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés)

Ages légaux de départ à la retraite

Age d'ouverture des droits
  • Entre 60 et 62 ans suivant l'année de naissance (62 ans à partir de la génération 1955), à condition d'avoir liquidé sa retraite de base à taux plein, pour la retraite "tranche B" (points acquis sur la rémunération entre 1 et 4 fois le plafond de la sécurité sociale).
  • Entre 65 et 67 ans suivant l'année de naissance (67 ans à partir de la génération 1956) pour la retraite "tranche C" (points acquis sur la rémunération entre 4 et 8 fois le plafond de la Sécurité sociale).
Entre 60 et 62 ans suivant l'année de naissance (62 ans à partir de la génération 1955), à condition d'avoir liquidé sa retraite de base à taux plein.
Age de départ à taux plein sans condition Entre 65 et 67 ans suivant l'année de naissance (67 ans à partir de la génération 1956).
Départ anticipé
  • A partir de 55 à 57 ans suivant l'année de naissance (57 ans à partir de la génération 1956), avec minoration si la retraite de base n'est pas accordée à taux plein.
  • Départ anticipé possible en cas de handicap, de carrière pénible ou de carrière longue.
Durée d'assurance pour un départ à taux plein Entre 160 et 166 trimestres tous régimes confondus suivant l'année de naissance (166 trimestres pour les personnes nées en 1955 ou après).

Pensions versées

Calcul Pension à taux plein : Nombre de points acquis x valeur du point.
Majorations
  • Majoration de 5% de la pension pour chaque enfant à charge
  • Points acquis à partir de 2012 : majoration de 10% pour les parents de 3 enfants et plus.
Points acquis avant 2012 : majoration de 8% pour les parents de 3 enfants à 24% pour les parents de 7 enfants et plus Points acquis avant 2012, mais après 1998 : majoration de 5% pour les parents de 3 enfants et plus
La somme des majorations pour 3 enfants et plus ne doit pas dépasser 1023€ par an en 2012 (montant réévalué chaque année). Ces majorations ne sont pas cumulables avec la Majoration pour enfant à charge.

PARTAGEZ CE CONTENU : Imprimer | Partagez sur facebook Partagez sur twitter Partagez sur linkedin Partager sur Google+

offre MAF
Mon parcours retraite Calculer ma retraite avec le simulateur en ligne Conseils retraite correspondant à mon profil Les réponses à mes questions retraite Mes démarches retraite Guide retraite Web TV La retraite en clair