A A A | imprimer |
11/05/2017

Retraite : les démarches indispensables pour s'installer à l'étranger

De nombreux retraités français choisissent de passer leur retraite à l'étranger. Pour ce faire, ils doivent effectuer des démarches au préalable.


Les retraités français sont de plus en plus nombreux à choisir de s'expatrier pour leur retraite. Selon les chiffres de la Caisse nationale d'assurance vieillesse (Cnav), 1,27 million de retraités du régime général vivent à l'étranger.


Mais avant de partir, il faut bien se renseigner sur des aspects primordiaux tels que la pension, la santé et la fiscalité. Un départ à l'étranger se prépare en amont pour ne pas avoir de mauvaises surprises. D'autre part, il faut aussi savoir que pour les fonctionnaires français, la pension doit obligatoirement être imposée en France.


La première démarche à faire est de prévenir votre caisse de retraite de votre changement de domicile et de votre pays de résidence. Eventuellement aussi l'informer de tout changement de coordonnées bancaires.


Tous les ans, votre caisse vous enverra un « justificatif d'existence » qu'il faudra remplir et lui renvoyer. Ce document est à remplir par le consulat de France ou une autorité compétente de votre pays d'accueil. Cette condition est impérative pour que votre pension vous soit versée.


Si vous ne le recevez pas, n'hésitez pas à contacter votre caisse. D'ici le 1er janvier 2018, l'envoi de cette pièce pourra se faire par voie électronique.


En savoir plus sur l'imposition des pensions à l'étranger

PARTAGEZ CE CONTENU : Imprimer | Partagez sur facebook Partagez sur twitter Partagez sur linkedin Partager sur Google+

Autour du même sujet

offre MAF
Mon parcours retraite Calculer ma retraite avec le simulateur en ligne Conseils retraite correspondant à mon profil Les réponses à mes questions retraite Mes démarches retraite Guide retraite Web TV La retraite en clair