A A A | imprimer |
13/07/2010

Des déficits importants

 

 


 

Ces prévisions n'intègrent pas les effets de la réforme du 9 novembre 2010.

 

Les projections pour 2050 du Conseil d'orientation des retraites (Cor) sont déclinées en trois scénarios plus ou moins optimistes, suivant les hypothèses retenues pour l'évolution de certaines données, comme le chômage ou la croissance de la productivité.

 

Ces projections ont été réalisées avant la réforme du 9 novembre 2010, et ne tiennent donc pas compte de ses conséquences sur l'équilibre budgétaire des régimes de retraite (notamment celles de l'élévation des âges de la retraite à 62 et 67 ans).

 

L'équilibre financier du système dépend essentiellement de trois paramètres qui sont :

 

  • l'âge de départ à la retraite,

  • le montant des pensions, 

  • le montant des cotisations. 

 

Le Cor a calculé que pour réduire le déficit dans l'hypothèse A, la plus optimiste, il faudrait :

 

  • soit travailler 10 ans de plus,
  • soit réduire de 36 % le rapport pension/revenu d'activité,
  • soit augmenter les cotisations des actifs de 10 %.

 

Bien sûr, les réformes ne sont pas tenues de jouer sur un seul de ces paramètres.

14 personnes ont trouvé cet article utile. Avez-vous trouvé cet article utile ? ouinon

PARTAGEZ CE CONTENU : Imprimer | Partagez sur facebook Partagez sur twitter Partagez sur linkedin Partager sur Google+

Autres articles du dossier

offre MAF
Mon parcours retraite Calculer ma retraite avec le simulateur en ligne Conseils retraite correspondant à mon profil Les réponses à mes questions retraite Mes démarches retraite Guide retraite Web TV La retraite en clair